Forum Francophone des Coquillages Actuels
Bienvenue sur le Forum des Coquillages Actuels.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.



Pour toutes questions et remarques, merci de nous les faire parvenir à: info@forumcoquillages.com
Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Derniers sujets
Pour s'amuser un peu: memory sur les coquillages de la MartiniqueAujourd'hui à 10:12sylvemmaHyalina lucida - (Marrat, 1871)Aujourd'hui à 10:07ramses1004Macrocypraea cervus - (Linnaeus, 1771)Aujourd'hui à 9:45ramses1004Conus (Leporiconus) blatteus Shikama, 1979 Hier à 21:29Michel BargoinCypraea tigris tigris - Linnaeus, 1758Hier à 18:42ramses1004Pionoconus catus fuscoolivaceus (Dautzenberg, 1937)Hier à 18:26Guy-gerardConus (Leporiconus) luteus GB Sowerby I, 1833Hier à 13:07Michel BargoinPionoconus easoni (Petuch & Berschauer, 2018) Hier à 12:22Guy-gerardHarpa kolaceki - T. Cossignani, 2011Hier à 11:23HENRI.13090Conidae Conus (Lautoconus) - Le genre, ses espèces, la planche Ven 14 Déc 2018 - 16:04Michel Bargoinquasimagnificus ????Ven 14 Déc 2018 - 10:14Guy-gerardScottjordani ?????Jeu 13 Déc 2018 - 19:05ZonatusConus (Lautoconus) fuscolineatus GB Sowerby III, 1905Jeu 13 Déc 2018 - 16:03Michel BargoinCellana radiata capensis - (Gmelin, 1791)Jeu 13 Déc 2018 - 15:57jean marc jubertXenophora torrida Kuroda & Ito, 1961 voir Xenophora cerea Reeve, 1845Jeu 13 Déc 2018 - 9:51Guy-gerardMonacha cemenelea (Risso, 1826)Mer 12 Déc 2018 - 14:52HENRI.13090Vexillum gruneri - (Reeve, 1844)Mer 12 Déc 2018 - 7:02Yves2Limace comment ?Mer 12 Déc 2018 - 5:50Alain BertrandNerita litterata - Gmelin, 1791Mar 11 Déc 2018 - 21:29sylvemmaColliers de partulasMar 11 Déc 2018 - 19:57ramses1004Calamiconus eximius (Reeve, 1849)Mar 11 Déc 2018 - 18:23Guy-gerardViduoliva tricolor abbasi Thach & Berschauer,2016Mar 11 Déc 2018 - 18:19Clem4102Africonus navarroi calhetae (Rolán, 1990)Mar 11 Déc 2018 - 18:00Michel BargoinBistolida hirundo neglecta - (J.E. Gray in G. B. Sowerby I, 1832)Lun 10 Déc 2018 - 18:01Guy-gerardConus (Lautoconus) cacao Ferrario in Angeletti and Ferrario, 1983Lun 10 Déc 2018 - 12:14Alex.tre
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 16 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Guy-gerard, pupucenice

Meilleurs posteurs
Guy-gerard (9910)
9910 Messages - 17%
8484 Messages - 15%
7403 Messages - 13%
7358 Messages - 13%
4839 Messages - 8%
Rhum3389 (4359)
4359 Messages - 7%
Zonatus (4296)
4296 Messages - 7%
Whiteshark (4016)
4016 Messages - 7%
HENRI.13090 (3992)
3992 Messages - 7%
Phil-Helix (3832)
3832 Messages - 7%
Les posteurs les plus actifs du mois
33 Messages - 20%
30 Messages - 18%
22 Messages - 13%
22 Messages - 13%
13 Messages - 8%
12 Messages - 7%
10 Messages - 6%
10 Messages - 6%
9 Messages - 5%
8 Messages - 5%
Partagez
Aller en bas
avatar
Phil-Helix
Administrateur
Administrateur
Messages : 3832
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 49
Localisation : Nord, Houplin-Ancoisne

archéologie - Huître à boutons ...

le Jeu 3 Mai 2018 - 20:08
Bonsoir à tous,

J'ai besoin d'un coup de main pour un collègue & ami médiéviste qui vient de terminer un diagnostic archéologique à Loos dans le Nord sur le site d'une abbaye recycler au 19ème s en prison (taper Loos prison sur votre moteur de recherche préféré pour avoir une idée des bâtiments 18e).
Dans des niveaux 19ème s et donc contemporains de la prison, des huîtres et des ébauches (tous les stades ou presque) de boutons en nacre. 

Ci-joint deux valves parmi les mieux conservées et les moins "mitées" pour aller jusqu'à identifier l'espèce j'espère. Je ne pense pas à une espèce marine locale et j'y vois plutôt des importations de Pinctada sp. et probablement P. margaritifera (Linnaeus, 1758)et vous qu'en pensez-vous ?

Merci de votre collaboration.

La première valve est quasi complète, fêlée (le pourquoi de son abandon sans mitage?) et mesure 11,2 x 10,1 cm.







La seconde valve est fragmentaire, dimensions 12 x 11,2 cm






_________________



 Une identification n'est valable que jusqu'à preuve du contraire ! Et parfois, il faut attendre mieux ..
avatar
Bathollovien
Accro
Accro
Messages : 255
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 22
Localisation : Paris

Re: archéologie - Huître à boutons ...

le Jeu 3 Mai 2018 - 22:22
Il y a aucune possibilité pour que cette altération soit taphonomique ?

_________________
Archéomalacologiquement


Quentin
avatar
ramses1004
Administrateur
Administrateur
Messages : 2085
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 36
Localisation : Haute-Marne

Re: archéologie - Huître à boutons ...

le Ven 4 Mai 2018 - 0:49
Pour moi, ça ressemble bien aux huîtres perlières de Tahiti P. Margaritifera. Cette espèce était importé en Europe pour faire des boutons, comme les troques nacrieres.

_________________
     David       Wink
avatar
Phil-Helix
Administrateur
Administrateur
Messages : 3832
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 49
Localisation : Nord, Houplin-Ancoisne

Re: archéologie - Huître à boutons ...

le Ven 4 Mai 2018 - 19:59
@Bathollovien a écrit:Il y a aucune possibilité pour que cette altération soit taphonomique ?
Tu le sais comme moi, tout ou presque en archéologie est d'ordre taphonomique ! Mais ce que je montre ici c'est pour identification de l'espèce et une des valve a souffert après le passage de la pelle hydraulique. 
Les valves avec les négatifs des boutons + différents stades primitifs de boutons seront présentés plus tard dès que j'aurais vu tout ça. 

@ramses1004 a écrit:Pour moi, ça ressemble bien aux huîtres perlières de Tahiti P. Margaritifera. Cette espèce était importé en Europe pour faire des boutons, comme les troques nacrieres.
Merci pour cette première confirmation David.

_________________



 Une identification n'est valable que jusqu'à preuve du contraire ! Et parfois, il faut attendre mieux ..
avatar
Francisbertrand
Assidu
Assidu
Messages : 652
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 64
Localisation : banlieue de mulhouse (68) et la turballe (44)

Re: archéologie - Huître à boutons ...

le Sam 5 Mai 2018 - 0:02
On faisait beaucoup travailler les prisonniers sur des travaux à main d'oeuvre car ça ne coûtait rien. importation?
avatar
Goliath83
Administrateur
Administrateur
Messages : 3029
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 59
Localisation : Paca

Re: archéologie - Huître à boutons ...

le Lun 7 Mai 2018 - 19:48
Pour info..... Réalisés à partir d'huitres perlières, Pinctada margaritifera, var. cumingii, les boutons anciens en nacre se collectionnent
http://boutonsweb.fr/collectionboutons/NacreB.htm 

A Tahiti, ces huitres ont été le deuxième produit d'exportation derrière le coprah avant 1900.

Elle tire son nom du mot persan «nakkar» qui signifie «ornement chatoyant».

Certains boutons en nacre cloutée ou avec incrustations sont superbes.
Voir sur cette page http://boutonsweb.fr/collectionboutons/Nacre.html , un vrai travail d'orfèvre.
D'autres coquillages, comme les Haliotis et les Burgaus, ont été utilisés .
avatar
Phil-Helix
Administrateur
Administrateur
Messages : 3832
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 49
Localisation : Nord, Houplin-Ancoisne

Re: archéologie - Huître à boutons ...

le Lun 7 Mai 2018 - 23:39
Merci pour vos avis et infos diverses.

Comme promis, voici quelques images de ce que j'ai vu aujourd'hui sur les plateaux en cours de traitement.






























_________________



 Une identification n'est valable que jusqu'à preuve du contraire ! Et parfois, il faut attendre mieux ..
avatar
Invité
Invité

Re: archéologie - Huître à boutons ...

le Mar 8 Mai 2018 - 13:10
Phil, restait il sur ce chantier une trace des outils qui servaient à fabriquer les boutons ou seulement des débris de la matière première?
avatar
Phil-Helix
Administrateur
Administrateur
Messages : 3832
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 49
Localisation : Nord, Houplin-Ancoisne

Re: archéologie - Huître à boutons ...

le Mar 8 Mai 2018 - 23:27
Canela, je n’étais pas sur ce chantier et j'ai juste aidé à identifier les coquilles. Mais d'après ce que j'ai compris il s'agit d'un dépotoir avec des fragments et rebuts dans une matrice organique. Une poubelle en quelque sorte. Malheureusement pas l'atelier.
Aucun d'outils ou restes d'outils et aucune certitude sur l'outillage "théorique" utilisé pour découper aussi proprement les coquilles mais la régularité des perforations semble indiquer un engin mécanique manuel comme une scie à cloche. Mais qui s'en servait ? Des prisonniers hommes ? Ou plutôt des femmes et des enfants d'une colonie pénitentiaire ? Beaucoup de questions.

A moins d'arriver à convaincre le Service Régional de l'Archéologie des Hauts-de-France de l'intérêt de décortiquer cette découverte liée au contexte carcéral du milieu 19e s & des sources et conditions d'acheminement de cette matière première peu classique il n'y aura malheureusement pas de suite. 

A suivre.

_________________



 Une identification n'est valable que jusqu'à preuve du contraire ! Et parfois, il faut attendre mieux ..
avatar
Bathollovien
Accro
Accro
Messages : 255
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 22
Localisation : Paris

Re: archéologie - Huître à boutons ...

le Mer 9 Mai 2018 - 0:46
En tout cas les produits et sous produits ne semble pas de la même qualité que les deux premières pièces que tu nous as présenté.

Soyons fou, ce serait chouette une étude techno-fonctionnelle là dessus :)

_________________
Archéomalacologiquement


Quentin
avatar
Invité
Invité

Re: archéologie - Huître à boutons ...

le Mer 9 Mai 2018 - 1:27
Ah, messieurs!! On voit que vous n'avez point pratiqué la couture!
En France, les ormeaux finissaient en boutons, puis les Pinctada et autres coquilles ont été importées. Sous les boutons, les petits restes de coloration permettent souvent l'identification de la coquille utilisée.
J'ignore les lieux de fabrication, mais , sur le marché les boutons en nacre existent toujours...Une variété de nacre grise et pas épaisse est même très utilisée car prix doux.
avatar
Guy-gerard
Modérateur
Modérateur
Messages : 9910
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Guiscriff
http://mescoquillagesamoa.free.fr/

Re: archéologie - Huître à boutons ...

le Mer 9 Mai 2018 - 8:52
Un musée de l' industrie nacrière/boutonnière à Méru (Oise)!

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mus%C3%A9e_de_la_Nacre_et_de_la_Tabletterie

_________________
''Point n'est besoin d' espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer''
Guillaume Ier d'Orange-Nassau.
 Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément.
avatar
ramses1004
Administrateur
Administrateur
Messages : 2085
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 36
Localisation : Haute-Marne

Re: archéologie - Huître à boutons ...

le Mer 9 Mai 2018 - 18:52
Il n'y a pas longtemps, j'ai vu un reportage sur les troques qu'un grossiste collectant dans les îles et les envoyait ensuite en Italie pour faire des boutons. Le prix du boutons était assez cher. Je vais faire des recherches sur ce documentaire.

_________________
     David       Wink
avatar
Goliath83
Administrateur
Administrateur
Messages : 3029
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 59
Localisation : Paca

Re: archéologie - Huître à boutons ...

le Mer 9 Mai 2018 - 20:26
http://www.boutons-mercier.com/la_fabrication_du_bouton_de_nacr.htm
avatar
GUIRLET
Integré
Integré
Messages : 3
Date d'inscription : 15/04/2014

Coquilles de nacre pour boutons

le Mar 15 Mai 2018 - 19:19
Bonjour,

La nacre est ma spécialité.
Vous montrez en effet une coquille de pinctada margaritifera (= nacre noire de Tahiti) et, plus bas, une pinctada maxima (frange ocre) dite nacre blanche. Toutes les deux très très abimées.
Ces deux nacres étaient en effet les principales matières de base pour les boutons en nacre. Vers 1950, on a basculé vers le troca.
Il y avait d'autres coquilles: burgos, haliotides, moules eau douce....

J'apprends qu'il y avait de la sous-traitance de fab de boutons en prison. Les gros fabricants étaient dans la région de Méru(Oise).

Si vous voulez plus de détails, n'hésitez pas à me contacter directement à Benoit.guirlet@orange.fr.
Cela m'intéresse d'avoir plus de détail sur ces recherches.

SLTS
Benoît
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum