Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Derniers sujets
Conus textilinus Kiener, 1845 ???Aujourd'hui à 1:26pgregoireNerita balteata - Reeve, 1855 Hier à 22:37Patrick MARTIPurpura bufo - Lamarck, 1822Hier à 22:36Michel BargoinPolinices flemingianus - (Recluz, 1844)Hier à 22:06Patrick MARTINassarius glans - (Linnaeus, 1758)Hier à 21:50Patrick MARTIVexillum ? Hier à 13:58BanderaConus (Textilia) bullatus Linnaeus, 1758 ???Hier à 13:53ramses1004Harpa major ivojardai Cossignani, 2013Hier à 13:52ramses1004Engina zonalis - (Lamarck, 1822) Hier à 3:42Patrick MARTIHomalocantha secunda - (Lamarck, 1822)Hier à 3:15Patrick MARTINodopelagia brazieri - (Angas, 1877)Hier à 2:52Patrick MARTIFasciolariidae du QLD Australie à identifier SVPLun 23 Mai 2022 - 21:59Patrick MARTIConus (Cylinder) victoriae Reeve, 1843Lun 23 Mai 2022 - 19:21Patrick MARTIOliva lacanientai (Greinfeneder & Blöcher, 1885)Lun 23 Mai 2022 - 17:13PLFOlividae - Olivinae : Strephonella undatella equadoriana (Petuch & Sargent, 1986) - Worms = Oliva undatella Lamarck, 1811Lun 23 Mai 2022 - 17:01PLFOlividae - Olivinae : Strephonella undatella undatella (Lamarck, 1811) - Worms = Oliva undatella (Lamarck, 1811) Lun 23 Mai 2022 - 16:57PLFOlividae - Olivinae : Neocylindrus tessellata (Lamarck, 1811) - Worms = Oliva guttata Fischer von Waldheim, 1808Lun 23 Mai 2022 - 16:46PLFConidae Conus (Elisaconus) litteratus Linnaeus, 1758Lun 23 Mai 2022 - 16:28BanderaAcutoliva joyceae (Petuch & Sargent, 1986)Lun 23 Mai 2022 - 16:14PLFErronea caurica - (Linnaeus, 1758) - Nigers et rostréesLun 23 Mai 2022 - 16:11Bandera2022 Le carton du forumLun 23 Mai 2022 - 16:01BanderaAcutoliva chrysoplecta (Tursch & Greifeneder, 1989) - Worms = Oliva chrysoplecta Tursch & Greifeneder, 1989Lun 23 Mai 2022 - 16:00PLFAcutoliva polita (Marrat, 1867) - Worms = Oliva (Acutoliva) polita Marrat, 1867Lun 23 Mai 2022 - 16:00ZonatusAcutoliva ouini (Kantor et Tursh, 1998)Lun 23 Mai 2022 - 15:57PLFAcutoliva panniculata williamsi (Melvill & Standen, 1897) Lun 23 Mai 2022 - 15:48PLF
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 18 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Meilleurs posteurs
Guy-gerard (11596)
11596 Messages - 18%
10134 Messages - 15%
8390 Messages - 13%
7301 Messages - 11%
ramses1004 (5107)
5107 Messages - 8%
Zonatus (5036)
5036 Messages - 8%
4895 Messages - 7%
4800 Messages - 7%
Phil-Helix (4402)
4402 Messages - 7%
Rhum3389 (4282)
4282 Messages - 6%
Les posteurs les plus actifs du mois
97 Messages - 27%
48 Messages - 13%
41 Messages - 11%
34 Messages - 9%
32 Messages - 9%
31 Messages - 9%
23 Messages - 6%
23 Messages - 6%
18 Messages - 5%
17 Messages - 5%
Aller en bas
mactre
mactre
Accro
Accro
Messages : 257
Date d'inscription : 26/01/2022

Résolu La limace de CUVIER

Jeu 14 Avr 2022 - 2:12
Rencontre avec la bête noire comme la houille, mêlée autant avec les bigorneaux qu'avec les algues accrochées aux rochers de l'estran de St Jacut de la Mer (22). Février 2022.  Petite limace dont l'habitus bosselé interroge la première fois où l'on y prête attention.  Bah oui c'est comme les limaces du jardins, c'est mou, c'est pas très esthétique, c'est glu-glu! Mais celle-ci s'appelle  celtica, alors : respect! D'abord c'est un sujet de Bretagne que le célèbre paléontologue Cuvier avait nommé Onchidella celtica en 1817. On se demande pourquoi le WORMS  la présente comme un sp. décrite par Audouin & Milne-Edwards, 1832.
Que je sache 1817 précède 1832! Cette usurpation est-elle due à un vice de forme? A une énième querelle franco-anglaise? Qui a la réponse à ma question  des plus légitimes? Cette question me semble fondée. WORMS, dans sa liste des synonymes ne cite même pas Cuvier!
Je veux bien admettre qu'on puisse entourer de sublimes parenthèses, un descripteur parce que le genre ne répond plus à l'évolution de nos sciences naturelles, bon! Mais rendre obsolète celui qui, le premier la décrivit, me semble ni plus, ni moins qu'un vol mesquin!
Où est la vérité? 
Si parmi vous quelqu'un peut éclairer ma chandelle, je prends! 

Parmi ceux (et sûrementd'autres) qui adoptent Cuvier comme descipteur : 
Doris ( ZIEMSKI Frédéric, MÜLLER Yves in : DORIS, 21/01/2021 : Onchidella celtica (Cuvier, 1817)) la cite de Cuvier, ainsi que Wikipédia, Gruel & Barillé (2008), INPN (Thalassolimace de CUVIER), MNHN & OFB [Ed]. 2003-2021. Fiche de Onchidella celtica (Cuvier, 1817), BiObs, GBIF, Animal Base, Sea Nature Studies (!), Wikidata, Cambridge Core, Science Alert, ReasarchGate, MarLIN, European Environnement Agency, mindat.org, APHOTOMARINE,.. j'arrête ma liste, elle n'a pas de fin!

Je ne parlerai pas des sites qui ne mentionnent même pas de descripteur! Lâcheté, chauvinisme cellé? Où culpabilité à enfouir à tout prix? ou tout simplement médiocrité?
Si, comme je me le suis laissé dire, Cuvier à donné le nom de celtica à cette curieuse bestiole lors d'une pérégrination en Bretagne, qu'en est-il exactement? A-t-on le droit de dépouiller un mort? Si c'est le cas (Si!..) nous tirerons les premiers! Comme quoi deux centimètres de chair flasque peuvent soulever le lièvre de la discorde! 

Et qu'un ver de terre ( traduire en anglais!) peut parfois semer un sacré bazar dans le potager!

La panacée : Onchidella celtica   (Forbes & Hanley, 1852) : SeaLifeBase !, date colportée à plusieurs reprises! (je ne les cite même plus....) Mais c'est une autre histoire!

Doit-on baisser son pa...villon? Y-a-t-il une justice, enfin?  Je ne suis qu'un profane, certes, je ne suis pas bardé de diplômes, certes, mais j'ai les yeux bien en face des trous, comme disait ma pauvre Maman. Alors qui ment? Qui, seulement peut le dire?

Michel BOURGOIN avait dit : (je cite)
"Le forum a pour règle de suivre le Worms, non parce que c'est la Bible mais simplement pour que chacun puisse avoir la même référence facile d'accès."
Oui da! mais cela peut conduire à ce genre de dérive, comme celle que j'avais évoquée dans un post précédent * . De plus l'intégrité se doit d'être la règle dans le domaine des Sciences Naturelles. La Nature esr droite, ses admirateurs se doivent de l'être tout autant. Un Honneur en apelle un autre.La limace de CUVIER P3220010La limace de CUVIER P3220011
* Re: Muricidae sp? Murex ternispina Lamarck, 1822
Mer 2 Mar 2022 - 0:17
Je ne pense (et l'espère vivement, de crainte de me faire encoe gronder!) nuire au forum en citant une anecdote très significative quant aux conséquences (mondiales!!!) de la synonymie des taxons. D'autant que la question de mon murex est close, je crois! De plus les mers (Manche et Méditerranée) et l'océan Atlantique qui ont abrité le "synonyme" qui va suivre , ne sont que les berceaux qui contiennent les trésors de nos quêtes!
En 1758, Carl von Linné (anobli , de son nom Carl-Carolus- Linnaeus) décrivit un fantastique oiseau, bien réel cependant : le Grand Pingouin.  Il le nomma très justement  Alca impennis, le rapprochant avec justesse du seul autre représentant actuel (et aussi à l'époque ), l'Alca torda, de la famille des Alcidés, ordre des Charadiformes, volant  et nichant, notamment, en notre Bretagne. Effectivement, un simple examen visuel de quelques secondes, suffit à voir leur appartenance au même genre.
On pouvait croire à la légimité de la diagnose de ce naturaliste suédois, père de la taxonomie bi-nominale, et bien NON!
Un gugus, du nom de  Bonnaterre, en 1791, crut bon d'apposer son paraphe, sur le taxon de Linné, déjà existant, un des plus fantaisistes : Pinguinus impennis. Ca  y était! La confusion pluri-séculaire était néé et perdure aux temps actuels! En effet , les espagnols et les portuguais le nommaient pinguino, la langue anglo-saxonne désignait comme pinguen les oiseaux ne pouvant voler et n' habitant QUE l'hémisphère austral, appartenant àl'ordre des Sphénisciformes, etc, etc.  Autant établir un lien entre un flamant rose et une poule d'eau! Il est dommage de penser (sans toutefois affirmer ou accuser, je n'y étais pas) que la course aux signatures d'auteur, entraîne de véitables concurrences (et cela existe encore et toujours) Gloire quand tu nous tiens....
Et la tromperie demeure, oeuvre d'un cuistre, d'un ignorant ou d'un requin avide de se faire un nom? Il n'empêche que les "ravages" de cette confusion étymologique  révèle un refus de comprendre et d'apprendre! Un Pingouin torda est un Alca, un Grand Pingouin, un Alca! Les autres, ceux du sud, des Manchots (Sphéniciformes) (avec nombre de genres)! 
Toutefois la guerre des clans existe encore, entre les partisans des Alca et des  Pinguinus. Peut-être s'ils ont, un jour, l'immense bonheur de tenir entre leurs mains comme j'ai eu l'mmense bonheur de le faire, le Grand pingouin naturalisé du MNHN, ils n'auront que deux alternatives : l'entêtement stupide ou la résilience des forts! Il suffisait juste de connaître de près le Pingouin torda!

Où nous entraîne la synonymie! Et le vol.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum