Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Derniers sujets
Gastéropode légèrement aplati, rayé, lequel ?Aujourd'hui à 17:31Guy-gerardRostellariella turcki - Dekkers, 2020Aujourd'hui à 17:25phsimoOphioglossolambis digitata ( Perry, 1811)Aujourd'hui à 15:16ZonatusCYCLOPHORUS LEUCOSTOMA PFEIFFER 1852 ?Aujourd'hui à 14:53Steve26ieme édition de la Mini bourse de ParisHier à 23:46ConusmelbaeAmalda (Alocospira) mamillata ( Hinds,1844)Hier à 21:55Patrick MARTINassarius globosus (Quoy & Gaimard, 1833) Hier à 21:00Patrick MARTIErronea onyx draco - Bergonzoni, 2013Hier à 18:59Michel BargoinVoluta virescens - Lightfoot, 1786Hier à 18:55Michel BargoinOliva de Tulear Hier à 18:45Patrick MARTIFasciolaria tulipa - (Linnaeus, 1758)Hier à 18:33ramses1004distorsio minoruohnishii Parth, 1989 Hier à 17:57Patrick MARTIStrombus pugilis - (Linnaeus, 1758)Hier à 17:51Patrick MARTICymatiidae Fusitriton magellanicus - (Röding, 1798)Hier à 17:40Patrick MARTINaria bernardi - (Richard, 1974)Hier à 13:38ramses1004Melo ? Hier à 11:08POEPisaniidae Solenosteira gatesi - Berry, 1963Hier à 3:13Patrick MARTITectarius pagodus - (Linnaeus, 1758)Hier à 2:24Patrick MARTI32 èmes Rencontres Internationales du coquillage- 26&27 Mars 2022Mar 25 Jan 2022 - 16:40FrancisbertrandBourse de Vannes des 23 et 24 octobre 2021Mar 25 Jan 2022 - 12:42SplujerDistorsio muehlhaeusseri - Parth, 1990Mar 25 Jan 2022 - 3:32Patrick MARTIConus (Phasmoconus) marielae Rehder & Wilson, 1975Lun 24 Jan 2022 - 19:07pgregoireRanella olearium (Linnaeus, 1758) ???Lun 24 Jan 2022 - 18:09Jean-Marc MORELRanella oleariumLun 24 Jan 2022 - 17:27Jean-Marc MORELErronea pallida - (J.E. Gray, 1824)Lun 24 Jan 2022 - 16:47PLF
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 39 utilisateurs en ligne :: 5 Enregistrés, 0 Invisible et 34 Invités :: 2 Moteurs de recherche

jj13, Phil-Helix, Philippe Bissières, phsimo, Pierrot Vachon

Meilleurs posteurs
Guy-gerard (11480)
11480 Messages - 18%
9828 Messages - 15%
8390 Messages - 13%
7301 Messages - 11%
Zonatus (4987)
4987 Messages - 8%
ramses1004 (4876)
4876 Messages - 7%
4800 Messages - 7%
4731 Messages - 7%
Phil-Helix (4362)
4362 Messages - 7%
Rhum3389 (4281)
4281 Messages - 7%
Les posteurs les plus actifs du mois
80 Messages - 27%
58 Messages - 20%
32 Messages - 11%
24 Messages - 8%
18 Messages - 6%
17 Messages - 6%
17 Messages - 6%
17 Messages - 6%
16 Messages - 5%
13 Messages - 4%
Aller en bas
pupucenice
pupucenice
Assidu
Assidu
Messages : 1008
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 66
Localisation : Touraine

Résolu Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983)

Ven 5 Fév 2021 - 18:23
Bonsoir à tous (ou bonjour ou encore bonne nuit...)

Quelqu'un aurait il des infos (description, répartition etc) sur cette forme même si elle n'est acceptée au "worms". Sur gastropods.com elle proviendrait d'Hawaï ?
J'en ai une (enfin sous le nom de cette forme) elle provient de NC et mesure 29.80 mm

Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) Pelluc10

_________________
Je m'intéresse beaucoup à l'avenir, car c'est là que j'ai décidé de passer le reste de ma vie  Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) 1861916575

Un vieux sage a dit : "l'homme jeune marche plus vite que l'ancien, mais l'ancien connait la route"

Thierry le Lorrain 
Guy-gerard
Guy-gerard
Administrateur
Administrateur
Messages : 11480
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Guiscriff
http://mescoquillagesamoa.free.fr/

Résolu Re: Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983)

Ven 5 Fév 2021 - 21:13
Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) Talost10

_________________
''Point n'est besoin d' espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer''
Guillaume Ier d'Orange-Nassau.
 Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément.
pupucenice
pupucenice
Assidu
Assidu
Messages : 1008
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 66
Localisation : Touraine

Résolu Re: Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983)

Ven 5 Fév 2021 - 21:19
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement  Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) 952962191

_________________
Je m'intéresse beaucoup à l'avenir, car c'est là que j'ai décidé de passer le reste de ma vie  Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) 1861916575

Un vieux sage a dit : "l'homme jeune marche plus vite que l'ancien, mais l'ancien connait la route"

Thierry le Lorrain 
Guy-gerard
Guy-gerard
Administrateur
Administrateur
Messages : 11480
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Guiscriff
http://mescoquillagesamoa.free.fr/

Résolu Re: Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983)

Ven 5 Fév 2021 - 21:41
la tienne semble alveolus! les images parlent d' elles même ! Et ce qui s' énonce....: c' est à voix haute pas par écrit !!!
http://www.manandmollusc.net/Ed_Heiman/the_teres_complex_heiman.html

_________________
''Point n'est besoin d' espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer''
Guillaume Ier d'Orange-Nassau.
 Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément.
pupucenice
pupucenice
Assidu
Assidu
Messages : 1008
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 66
Localisation : Touraine

Résolu Re: Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983)

Sam 6 Fév 2021 - 10:16
Oups je crois que je me suis lancé dans une petite galère car entre teres et pellucens je m'y perd  Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) 952962191

En observant attentivement la planche de G.G il apparaît nettement une différence de forme. Pellucens est plus arrondie, plus large et plus bombée. Est ce là les principaux critères pour différencier les 2 espèces ou y en a t'il d'autres  Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) 4016673721.

Ayant plusieurs coquilles identifiées comme teres ou pellucens & n'étant plus sûr de rien, il va peut être falloir que je soumette celles-ci à vos connaissances & votre savoir à tous. Merci d'avance  Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) 136879983

PS : Pour G.G : tout dépend où tu vas rechercher la définition de "énoncer" mais l'une d'entre elles est "exprimer oralement ou par écrit". Ce petit aparté se veut sans polémique  Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) 2418049209

_________________
Je m'intéresse beaucoup à l'avenir, car c'est là que j'ai décidé de passer le reste de ma vie  Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) 1861916575

Un vieux sage a dit : "l'homme jeune marche plus vite que l'ancien, mais l'ancien connait la route"

Thierry le Lorrain 
Guy-gerard
Guy-gerard
Administrateur
Administrateur
Messages : 11480
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Guiscriff
http://mescoquillagesamoa.free.fr/

Résolu Re: Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983)

Sam 6 Fév 2021 - 13:53
celle du Littré: http://dictionnaire.sensagent.leparisien.fr/%C3%A9noncer/fr-fr/

_________________
''Point n'est besoin d' espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer''
Guillaume Ier d'Orange-Nassau.
 Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément.
Conusmelbae
Conusmelbae
Accro
Accro
Messages : 240
Date d'inscription : 05/04/2020

Résolu Re: Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983)

Sam 6 Fév 2021 - 17:41
Les photographies de Pupucenice montrent une tache dorsale, des taches sur la callosité latérale qui débordent de la marche (elle même peu prononcée). Cela pointe vers T. pellucens.


Cypraea alisonae a été décrite pour nommer les T. pellucens hawaiiennes qui se distinguaient des T. teres d'ailleurs par les caractéristiques de leur manteau et des caractères conchyliologiques secondaires pour Burgess. L'auteur n'avait pas conscience que des animaux ayant ce type de manteau existaient ailleurs. C'est Lorenz qui l'a compris dans les années 80 et qui a participé à ressusciter Cypraea pellucens qui dormait dans un oubli profond. Meyer a confirmé l'existence de deux espèces à la fin des années 2000 par l'ADN.

La matière est difficile, je dois le reconnaître... Et il y a eu de multiples volte faces.

Je réserverais le nom d''alisonae aux coquilles hawaiiennes uniquement.
Katerina
Katerina
Expert
Messages : 2585
Date d'inscription : 10/01/2020
Age : 32
Localisation : Russie, Rostov sur le Don

Résolu Re: Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983)

Sam 6 Fév 2021 - 18:01
Bonsoir !

Je rejoins dans ce que c'est une pellucens pellucens - c'est cet arrangement des points latéraux qui est caractéristique de cette espèce, et les coquilles peuvent être très variables par rapport à la forme (plus ou moins cylindrique), ainsi que le développement du callus gauche. 

Pour teres teres f. alveolus - le côté columellaire de la base doit être relativement "dénudé", et la forme dans son ensemble est plus allongée et cylindrique. 

Pour pellucens pellucens f. alisonae, d'accord aussi, son histoire est telle, et elle est généralement associée à Hawaii. Elle est "très variable dans sa forme" (F. Lorenz).


Dernière édition par Katerina le Sam 6 Fév 2021 - 23:31, édité 4 fois
Guy-gerard
Guy-gerard
Administrateur
Administrateur
Messages : 11480
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Guiscriff
http://mescoquillagesamoa.free.fr/

Résolu Re: Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983)

Sam 6 Fév 2021 - 18:15
" .... des taches sur la callosité latérale qui débordent de la marche (elle même peu prononcée). " Je n' avais jamais prêté attention à ce détail !

_________________
''Point n'est besoin d' espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer''
Guillaume Ier d'Orange-Nassau.
 Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément.
Katerina
Katerina
Expert
Messages : 2585
Date d'inscription : 10/01/2020
Age : 32
Localisation : Russie, Rostov sur le Don

Résolu Re: Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983)

Sam 6 Fév 2021 - 18:23
@Guy-gerard a écrit:Je n' avais jamais prêté attention à ce détail !
Oui, de tels détails, en particulier dans l'ensemble, sont très importants et peuvent affecter le diagnostic. Je le sais de ma propre expérience  Wink Comme beaucoup d'entre nous, je pense.
Katerina
Katerina
Expert
Messages : 2585
Date d'inscription : 10/01/2020
Age : 32
Localisation : Russie, Rostov sur le Don

Résolu Re: Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983)

Sam 6 Fév 2021 - 19:46
Et voici le tableau de l'article par C. M. Burgess "Another New Cypraea In The Teres Complex (Gastropoda: Cypraeidae)", 1983.

Encore : il n'y avait pas de nom "pellucens" pour lui...

Cliquez pour agrandir :
Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) Page0110

Forme : ovale allongée, extrémités antérieures légèrement produites, pouvant être courtes, ovoïdes ou presque circulaires ;

Points : grands, 1 à 3 mm, souvent surélevés et plus nombreux sur et au-dessus des marges labiales et columellaires des grosses coquilles. Les petits spécimens ont généralement des taches uniquement sur ou au-dessus de la marge labiale ;

Marges labiales : proéminentes, produites et arrondies ;

Marges columellaires : pas de callosités ;

Denticles internes : bien formés, allongent la longueur de l'ouverture ;

Couleur des extrémités : légèrement orchidée, plus souvent brun terne, antérieure plus foncée. S'évanouit rapidement.


Dernière édition par Katerina le Dim 7 Fév 2021 - 0:09, édité 1 fois
Katerina
Katerina
Expert
Messages : 2585
Date d'inscription : 10/01/2020
Age : 32
Localisation : Russie, Rostov sur le Don

Résolu Re: Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983)

Sam 6 Fév 2021 - 23:33
Spécimens du site de F. Lorenz :

* les petites, ~ 16 - 22 mm, Hawaï :

Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) 567x11


* grande, calleuse, souvent confondue avec T. latior, ~ 31 - 34 mm, Hawaï :

Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) 567xa10
tanitou02
tanitou02
Accro
Accro
Messages : 345
Date d'inscription : 21/01/2020
Age : 53
Localisation : Aisne, Hauts-de-France (02)

Résolu Re: Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983)

Dim 7 Fév 2021 - 8:24
Bonjour, la plupart des spécimens hawaiiens sont des talostolida pellucens pellucens classiques. Parfois, on peut trouver des formes plus galeuses, avec des grosses tâches qui débordent au dessus et sur les marges. Celles ci sont des f. Alisoniae. Elles ressemblent un peu à la forme f. Polynesiana des Marquises. La forme proposée par Pupucenice est la forme classique pellucens pellucens.
pupucenice
pupucenice
Assidu
Assidu
Messages : 1008
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 66
Localisation : Touraine

Résolu Re: Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983)

Dim 7 Fév 2021 - 9:44
Bonjour à tous,

Affaire conclue pour Pellucens Pellucens. De nouveau un grand merci à tous  Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) 136879983 Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) 136879983 Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) 136879983

_________________
Je m'intéresse beaucoup à l'avenir, car c'est là que j'ai décidé de passer le reste de ma vie  Talostolida pellucens pellucens (Melvill, 1888) vs f. alisonae (Burgess, 1983) 1861916575

Un vieux sage a dit : "l'homme jeune marche plus vite que l'ancien, mais l'ancien connait la route"

Thierry le Lorrain 
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum