Forum Francophone des Collectionneurs de Coquillages Actuels
Bienvenue sur le Forum francophone des Coquillages Actuels :)

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.



Pour toutes questions et remarques, merci de nous les faire parvenir à: info@forumcoquillages.com
Le Forum
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 29 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 28 Invités :: 1 Moteur de recherche

Michel Bargoin

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 129 le Ven 30 Sep 2016 - 22:34
Derniers sujets
» Drupina grossularia - (Röding, 1798)
par ramses1004 Hier à 23:31

» Leptoconus milneedwardsi lemuriensis - (Wils & Delsaerdt, 1989)
par Patrick MARTI Hier à 20:44

» Typhis phillipensis R. B. Watson, 1883
par Patrick MARTI Hier à 20:21

» Bathytoma agnata - Hedley & Petterd, 1906
par Patrick MARTI Hier à 19:55

» Xenotrophon euschema - (Iredale, 1929)
par Patrick MARTI Hier à 19:17

» Siphonochelus pavlova - (Iredale, 1936)
par Patrick MARTI Hier à 9:22

» Antigona lamellaris - Schumacher, 1817
par Patrick MARTI Hier à 8:21

» Fusinus novaehollandiae - (Reeve, 1848)
par Patrick MARTI Hier à 8:08

» Cypraeidae Mauritia - Le genre, ses espèces, la planche 29/30
par Michel Bargoin Dim 15 Juil 2018 - 23:38

» Mauritia arabica asiatica f. empressae - Kessler, 2006
par Celou83 Dim 15 Juil 2018 - 22:00

» Cassis nana - Tenison Woods, 1879
par Patrick MARTI Dim 15 Juil 2018 - 20:59

» Cypraeidae Mauritia - Discussion sur le genre, la planche
par Michel Bargoin Dim 15 Juil 2018 - 20:22

» Leporicypraea mappa viridis f. eluceta - Lorenz, F. Jr. & A. Hubert, 2000
par ramses1004 Dim 15 Juil 2018 - 16:57

» Mauritia histrio f. westralis - (Iredale, 1935)
par Michel Bargoin Dim 15 Juil 2018 - 13:03

» Cribrarula exmouthensis magnifica - Lorenz, 2002
par Michel Bargoin Dim 15 Juil 2018 - 13:01

» Help !!! Zonaria pyrum insularum & Zonaria pyrum nigromarginata......... ??
par Michel Bargoin Dim 15 Juil 2018 - 12:55

» Monetaria annulus f. olgae -
par Michel Bargoin Dim 15 Juil 2018 - 12:38

» XENOPHORA N°163 et TAXONOMY N°21
par Jean-Michel Dim 15 Juil 2018 - 10:03

» Ranularia sinensis - (Reeve, 1844)
par Patrick MARTI Dim 15 Juil 2018 - 9:14

» Ranularia caudata - (Gmelin, 1791)
par Patrick MARTI Dim 15 Juil 2018 - 9:01

» Vexillum radix - (G. B. Sowerby II, 1874)
par Patrick MARTI Dim 15 Juil 2018 - 8:45

» Palmulacypraea boucheti - (Lorenz, 2002)
par Michel Bargoin Dim 15 Juil 2018 - 1:06

» Lautoconus ventricosus (Gmelin 1791)
par David Touitou Sam 14 Juil 2018 - 23:04

» Austrasiatica sakuraii - (Habe, 1970)
par Patrick MARTI Sam 14 Juil 2018 - 19:42

» staphylea limacina staphylaeformis Lorenz 1989
par Patrick MARTI Sam 14 Juil 2018 - 19:08

» Cribrarula cribraria - (Linnaeus, 1758)
par Patrick MARTI Sam 14 Juil 2018 - 18:51

» Marginella petitii - Duval, 1841
par PLF Sam 14 Juil 2018 - 17:32

» Marginella senegalensis - Clover, 1990
par PLF Sam 14 Juil 2018 - 17:16

» Stramonita haemastoma - (Linnaeus, 1767)
par Alain Bertrand Sam 14 Juil 2018 - 16:44

» Leporicypraea mappa alga f. geographica (Schilder & Schilder, 1933)
par noumea83 Sam 14 Juil 2018 - 16:00

» Papuina buehleri (Rensch,1933)
par jean marc jubert Ven 13 Juil 2018 - 16:43

» / Cypraeidae Lyncina - Le genre, ses espèces, la planche - MAJ 12/07/2018
par Michel Bargoin Jeu 12 Juil 2018 - 23:59

» Cypraeidae Lyncina - Discussion sur le genre, la planche
par Michel Bargoin Jeu 12 Juil 2018 - 16:12

» Pionoconus magus metcalfii - (Reeve, 1843) - Juvéniles
par Goliath83 Jeu 12 Juil 2018 - 13:06

» Mauritia maculifera martybealsi - Lorenz, 2002
par Patrick MARTI Mer 11 Juil 2018 - 19:11

» Cypraeidae Callistocypraea - Le genre, ses espèces, la planche 08/08
par Michel Bargoin Mer 11 Juil 2018 - 18:30

» Cypraeidae Callistocypraea - Discussion sur le genre, la planche
par Michel Bargoin Mer 11 Juil 2018 - 18:14

» Xerosecta explanata (Müller, 1774)
par Goliath83 Mer 11 Juil 2018 - 14:45

» Jagora dactylus - (I. Lea & H. C. Lea, 1851)
par Goliath83 Lun 9 Juil 2018 - 20:30

» Pachymelania aurita - (O. F. Müller, 1774)
par Goliath83 Lun 9 Juil 2018 - 19:32

» Thiara scabra (O. F. Müller, 1774) voir Mieniplotia scabra (O. F. Müller, 1774)
par Goliath83 Lun 9 Juil 2018 - 19:21

» Pila: un droitier un peu gauche
par Goliath83 Lun 9 Juil 2018 - 18:53

» Nassarius horridus - (Dunker, 1847)
par jean marc jubert Lun 9 Juil 2018 - 17:49

» † Cerithium raulini mut. ferelaevigatum (Vignal, 1910)
par Guy-gerard Lun 9 Juil 2018 - 11:48

» † Cerithium raulini (Grateloup, 1840)
par Guy-gerard Lun 9 Juil 2018 - 11:30

» † Ocenebra (Ocenebrina) bicaudata, Borson 1821
par Guy-gerard Lun 9 Juil 2018 - 11:06

» XXIieme Mini-Bourse de Paris
par Typhanie Lun 9 Juil 2018 - 7:52

» Clea helena - (von dem Busch, 1847) voir Anentome helena - (von dem Busch, 1847)
par Goliath83 Dim 8 Juil 2018 - 19:07

» Mirapecten moluccensis - Dijkstra, 1988
par Gypaète74 Dim 8 Juil 2018 - 18:25

» Zonaria angelicae var. petiformis - Lorenz & Hubert, 1993 accepted as Zonaria pyrum angelicae (Clover, 1974)
par PLF Dim 8 Juil 2018 - 15:32

Meilleurs posteurs
Guy-gerard (9844)
 
Vinot William (8494)
 
Bernard CLAVÉ (7410)
 
Michel Bargoin (7026)
 
Thierry VULLIET (4848)
 
Rhum3389 (4362)
 
Zonatus (4270)
 
Whiteshark (4028)
 
HENRI.13090 (3903)
 
Phil-Helix (3829)
 


Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Mehdi le Mer 21 Avr 2010 - 4:01

Cypraea (Erosaria ) Eburna , couleur blanche ivoire (Barnes 1824) là pour la photo le rendu des couleurs n'est pas très bon (lumière artificielle ) ..................Mehdi



avatar
Mehdi
Assidu
Assidu

Messages : 1803
Date d'inscription : 28/03/2010
Age : 81
Localisation : Meurthe et Moselle (54)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Guy-gerard le Mer 5 Mai 2010 - 19:53

Cypraea eburnea (Barnes, 1824)
Ces Cypraea eburnea viennent de la grande rade de Nouméa (Nouvelle-Calédonie). C'est une spécialité locale bien qu'on en trouve aux Isles Fidji. Elle est très commune sur le fond de boue par 6/10 m. Elle y est mélangée à Cypraea miliaris mara avec qui elle est souvent confondue. Elles sont génétiquement différentes. Elle se rostre comme les autres Cypraea du lagon sud-Calédonien. A ce propos, une observation. Elle vit posée sur le fond de boue, recouverte de son manteau ce qui lui assure un parfait camouflage. De ce fait elle ne se rétracte pas immédiatement lorsque vous la ramassez







Dernière édition par Guy-gerard le Sam 11 Juin 2016 - 21:19, édité 1 fois
avatar
Guy-gerard
Modérateur
Modérateur

Messages : 9844
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Guiscriff

http://mescoquillagesamoa.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par LETERRIER Franck le Lun 21 Juin 2010 - 8:43

La derniere pêchée ce week-end, baie de Nepoui
Une eburnea de 56 mm



avatar
LETERRIER Franck
Expert

Messages : 3224
Date d'inscription : 27/02/2010
Age : 49
Localisation : Bourail Nouvelle-caledonie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Guy-gerard le Lun 21 Juin 2010 - 17:17

Ca commence a faire grand ! Et bien développée en plus ! Son bec est superbe.
Raconte nous un peu sa découverte : fonds, environnement, de nuit de jour...etc !
avatar
Guy-gerard
Modérateur
Modérateur

Messages : 9844
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Guiscriff

http://mescoquillagesamoa.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Rhum3389 le Dim 15 Mai 2011 - 19:39

un exemplaire australien  GEM  47mm  Queensland   vraie couleur, photo de gauche !

avatar
Rhum3389
Assidu
Assidu

Messages : 4362
Date d'inscription : 27/01/2011
Age : 68
Localisation : 33133

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Alex.tre le Mar 17 Mai 2011 - 7:54

cela me rappelle plein de souvenirs !
j' en ai péché deux dans la baie d' Ué mais elles étaient "normales" ...
quelqu'un en aurait il une rostrée ?
avatar
Alex.tre
Assidu
Assidu

Messages : 1032
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 52
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Whiteshark le Mar 17 Mai 2011 - 8:53

Il me semble que GG en a une si mes souvenirs sont bons.
avatar
Whiteshark
Assidu
Assidu

Messages : 4028
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 45
Localisation : Mont-Dore Sud, Nouvelle-Caledonie

http://www.caledonianseashells.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Guy-gerard le Mar 17 Mai 2011 - 18:20

Affirmatif !!!
Je l'ai mis miliaris ''mara'' car elle a des traces jaunes ; Mais ça n' engage que moi !!
Elle vit posée sur le fond de boue (grande rade, Nouméa), recouverte de son manteau ce qui lui assure un parfait camouflage. De ce fait elle ne se rétracte pas immédiatement lorsque vous la ramassez. Lors d'une de mes collectes, l'une des trois rostrées ci-dessus rétracta son manteau devant mes yeux et sur ce fond blanc apparut un animalcule (genre petit morpion) qui semblait glisser/nager sur le liquide palléale et se dépêcha de s'enfouir sous le manteau qui se rétractait. Il me paraît évident que l'on ne peut observer cela que sur ce fond blanc; peu de chance sur les Nigers. C'est pourquoi je suis persuadé que le phénomène rostration/nigérisation provient de ce petit parasite. En irritant les cellules constructives du manteau, il crée ce désordre. Sont-ils nombreux sur une Cypraea ? Pond-il dans le manteau ? Se nourrit-il du manteau, du liquide palléale ? Va savoir Charles !!! Lorsqu'elles sortent de l'eau elles peuvent avoir des teintes rose-parme, lilas bleu, surtout chez les jeunes. La faible épaisseur de la nacre blanche laisse transparaître la couleur interne de la coquille





avatar
Guy-gerard
Modérateur
Modérateur

Messages : 9844
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Guiscriff

http://mescoquillagesamoa.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Tchitchou44 le Mar 17 Mai 2011 - 18:27

Superbe

Tchitchou44
Assidu
Assidu

Messages : 3004
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Alexis Moisson-shellalex le Mar 17 Mai 2011 - 19:05

très jolies ....
avatar
Alexis Moisson-shellalex
Assidu
Assidu

Messages : 3090
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 21
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Alex.tre le Mar 17 Mai 2011 - 20:45

waouh ! j'en avais jamais vu, la classe !
avatar
Alex.tre
Assidu
Assidu

Messages : 1032
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 52
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Whiteshark le Jeu 19 Mai 2011 - 13:04

En effet c'est pas courant du tout, perso c'est aussi la première que je vois de vraiment rostrée. On m'en a déjà présenté quelques unes mais a chaque fois tu cherches la rostration... ce qui n'est pas le cas avec ce spécimen. Dommage qu'il ne soit pas de meilleure qualité, car ça serait vraiment  une pièce d'exception.
avatar
Whiteshark
Assidu
Assidu

Messages : 4028
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 45
Localisation : Mont-Dore Sud, Nouvelle-Caledonie

http://www.caledonianseashells.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Rhum3389 le Ven 20 Mai 2011 - 7:20

tres belles coquilles
théorie sur la rostration /nigérisation très interressante
avatar
Rhum3389
Assidu
Assidu

Messages : 4362
Date d'inscription : 27/01/2011
Age : 68
Localisation : 33133

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Whiteshark le Ven 20 Mai 2011 - 14:56

Oui très originale cette théorie, mais perso je n’adhère pas du tout... je suis plus pour une théorie liée a une contamination de nature chimique engendrée par une pollution naturelle du biotope ou l'eau douce joue un rôle essentiel et j'en veux pour preuve les zones bien délimites (les fameux spots...) alimentées par les courants et autres sources d'eau douce sous marines (Prony par exemple) ou se produit le phénomène .

Si le phénomène était lié a un parasite, ce parasite pourrait se trouver n'importe où dans le lagon et on trouverait des nigers un peu partout...

Aussi cette contamination s'effectue a un stade juvénile car des cypraea adultes misent dans un environnement contaminé (un spot à nigers & rostrées) restent "normales".

Bref, toutes ces théories restent pour l'instant essentiellement liées a des observations, mais ça serait bien si demain la science pouvait nous éclairer davantage sur le sujet...

Une étude ADN a toutefois été effectuée il y a quelques années (j'avais envoyé des échantillons à Chris Meyer), et qui a prouve que ce n’était pas lié à la génétique comme une mutation par exemple.

Bref, à quand un élevage de nigers et rostrées ? lol!
avatar
Whiteshark
Assidu
Assidu

Messages : 4028
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 45
Localisation : Mont-Dore Sud, Nouvelle-Caledonie

http://www.caledonianseashells.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Guy-gerard le Ven 20 Mai 2011 - 17:25

Ce que développe Witheshark ne va pas en l' encontre de mon idée dans la mesure que ce qu 'il décrit comme ''biotope'' peut contribuer à un développement excessif de cet ''alien''. Ne pouvant ' s'incruster'' dans les coquilles qu' à une époque précise de leur croissance (saison, maturité, température, lieux favorisant....????)
Tchitchou qui a accès à beaucoup plus d 'info que nous pourrait nous dire si d' autres organismes ont leur apparence changer du fait de la présence de ''parasites, commensaux, hôtes temporaires (métabolisme de la reproduction)'' etc...
il faut que je trouve un schéma du manteau (version intérieure) pour mieux faire comprendre ma ''théorie''!!!
AAAAAA+++++++++++
PS.: On pourrait ouvrir un sujet dédier aux ''théories'' sur les niger/rostrée?????
Chiche!!!!!
avatar
Guy-gerard
Modérateur
Modérateur

Messages : 9844
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Guiscriff

http://mescoquillagesamoa.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Tchitchou44 le Ven 20 Mai 2011 - 18:00

Heu des infos j'en ai pas des masses, mais un exemple de parasite qui modifie l'hôte j'en connais.
Très connu par exemple, la sacculine (Sacculina carcini) qui est un parasite du crabe (Carcinus moenas). Parasite qui modifie l'abdomen du crabe. Pour faire simple, ce parasite féminise les mâles (modification de l'abdomen qui ressemblera à l'abdomen d'une femme etc) et hyper féminise les femelles. Vous trouverez plein d'infos là dessus si ça vous intéresse. Par contre dans ce cas, ça fini par la mort de l'individu.
Ce qui n'est pas le cas pour les porcelaines apparemment. En générale tout ces types de parasites qui modifient l’hôte entrainent la mort. Il y a surement des exceptions mais je n'en connais pas, ou je n'ai pas souvenir d'en avoir entendu parler. Il faudrait que je cherche.

Pour moi les deux hypothèses pourraient se tenir. Peu être même agir ensemble c'est ce que j'aurais tendance à penser en vous écoutant.
Si on les prend séparément comme le dis Vincent le parasite aurait la possibilité de migrer. Donc il y en aurait "partout". Je fais simple.
A l'inverse, des zones comme signale Vincent, il y en a surement plein au niveau de la planète. Trouve ton ce phénomène dans d'autre région du monde?

Que pensez vous de ça, ce n'est qu'une hypothèse que je propose en fonction de vos dire:
Et si la pollution et l'apport d'eau douce joue un rôle comme le dis Vincent, pourquoi ce ne serait pas sur la présence du parasite. Ce type de biotope ne serait il pas justement le lieu où peu vivre ce parasite.... Il ne se trouverais que là, en gros un parasite endémique lol! qui a besoin de ces conditions (pollution eau douce ou autre paramètre) pour vivre et qui touche donc les espèces à ce niveau là (spot) et pas ailleurs. Une salinité trop élevé serait par exemple un facteur limitant empêchant le parasite de migrer et de survivre si ces conditions ne sont pas réuni. Donc impossible de se balader dans le lagon ou d'aller ce promener dans l'océan.
Je ne sais pas si vous m'avez suivi. Laughing


Dernière édition par Tchitchou44 le Ven 20 Mai 2011 - 18:04, édité 1 fois

Tchitchou44
Assidu
Assidu

Messages : 3004
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Tchitchou44 le Ven 20 Mai 2011 - 18:01

Allez GG ouvre un post pour discutailler des théories de chacun.

Tchitchou44
Assidu
Assidu

Messages : 3004
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Guy-gerard le Ven 20 Mai 2011 - 18:35

je m' en occupe demain matin!
Faut que je réfléchisse à un préambule!!!!!!!
La nuit porte conseil!!!
avatar
Guy-gerard
Modérateur
Modérateur

Messages : 9844
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Guiscriff

http://mescoquillagesamoa.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Vinot William le Ven 10 Fév 2012 - 11:17

Cypraea eburnea  (Barnes, 1824)    26 m/m   - 20 mètres   Salomon  1992








41 m/m  Nouvelle Calédonie 1982





avatar
Vinot William
Pilier
Pilier

Messages : 8494
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 77
Localisation : Le Syndicat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par PLF le Dim 9 Déc 2012 - 18:53



Erosaria eburnea (Barnes, 1824)

Deux spécimens de Nouvelle-Calédonie 45 & 42 mm

Répartition géographique de Erosaria eburne:
Nouvelle-Calédonie, Vanuatu, Iles Salomon, Ile Fiji, Iles Cook
Est de la Nlle Guinée : Manus Island (Iles de l'Amirauté) et Rabaul (Nlle Bretagne)
Iles Palau à l'est des Philippines et Nord-Ouest de la Nlle Guinée (Geelvink Bay)
Queensland Est Australie où elle est sympatrique avec Erosaria miliaris


Dernière édition par PLF le Dim 9 Déc 2012 - 19:33, édité 1 fois
avatar
PLF
Assidu
Assidu

Messages : 1200
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 63
Localisation : 20 B rue Nationale 52 , 57280 SEMECOURT

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par PLF le Dim 9 Déc 2012 - 18:58





Erosaria eburnea (Barnes, 1824)

Vatia Wharf, Iles Fiji  -  39 mm
avatar
PLF
Assidu
Assidu

Messages : 1200
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 63
Localisation : 20 B rue Nationale 52 , 57280 SEMECOURT

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par PLF le Dim 9 Déc 2012 - 19:03



Erosaria eburnea ( Barnes 1824 )

à gauche Iles Salomon 26.5 mm

à droite Vatia Wharf Iles Fiji 39 mm
avatar
PLF
Assidu
Assidu

Messages : 1200
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 63
Localisation : 20 B rue Nationale 52 , 57280 SEMECOURT

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par PLF le Dim 9 Déc 2012 - 19:06





Erosaria eburnea (Barnes, 1824)

à gauche : Townshend Island, Queensland - 43 mm

à droite : Mackay Harbour, Queensland - 37.5 mm
avatar
PLF
Assidu
Assidu

Messages : 1200
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 63
Localisation : 20 B rue Nationale 52 , 57280 SEMECOURT

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par PLF le Dim 9 Déc 2012 - 19:29



Erosaria eburnea f. mara - Iredale, 1939

Townshend Island, Queensland

Au Queensland Erosaria eburnea (Barnes, 1824) et Erosaria miliaris (Gmelin, 1791) sont sympatriques

Certains spécimens de Erosaria eburnea présentent une couleur dorsale légèrement miel au lieu de la teinte blanc pure habituelle. Sans que l'on puisse affirmer avec certitude si de tels spécimens sont des hybrides, on les désigne sous le terme:

                  Erosaria eburnea f. mara - Iredale 1939
avatar
PLF
Assidu
Assidu

Messages : 1200
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 63
Localisation : 20 B rue Nationale 52 , 57280 SEMECOURT

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Guy-gerard le Dim 9 Déc 2012 - 20:17

Pour que ce soit des hybrides il faut des miliaris ! Or il y a des mara dans la baie du Nickel (Nouméa) mais pas de miliaris en NC !!!!

_________________
''Point n'est besoin d' espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer''
Guillaume Ier d'Orange-Nassau.
 Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément.
avatar
Guy-gerard
Modérateur
Modérateur

Messages : 9844
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Guiscriff

http://mescoquillagesamoa.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erosaria eburnea - (Barnes, 1824)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum