Forum Francophone des Collectionneurs de Coquillages Actuels
Bienvenue sur le Forum francophone des Coquillages Actuels :)

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.



Pour toutes questions et remarques, merci de nous les faire parvenir à: info@forumcoquillages.com
Le Forum
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 17 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 16 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Sylvie GILLES

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 129 le Ven 30 Sep - 22:34
Derniers sujets
» Phasmoconus cinereus gabrielii (Kiener, 1846)
par Canela Aujourd'hui à 2:50

» Volvarina - Le genre
par Michel Bargoin Aujourd'hui à 0:26

» Isoconus corallinus (Kiener, 1847)
par fprugnaud Hier à 22:19

» Quand un collectionneur meurt…
par gerarddelareunion Hier à 19:14

» Brocante du 15 août Le Fayet commune de Saint Gervais les Bains
par Gypaète74 Hier à 17:59

» Prunum - Le genre
par Michel Bargoin Hier à 17:26

» Amaea magnifica (G. B. Sowerby II, 1844)
par Hirasei Hier à 16:08

» Cassis Signum (Semicassis inornata?)
par Guy-gerard Hier à 12:14

» Vexillum (Pusia) speciosum (Reeve, 1844)
par Patrick MARTI Hier à 0:38

» Vexillum (Costellaria) corbicula (G. B. Sowerby II, 1870)
par Patrick MARTI Jeu 17 Aoû - 23:30

» Glabella - Le genre
par Michel Bargoin Jeu 17 Aoû - 23:03

» Cryptospira - Le genre
par Michel Bargoin Jeu 17 Aoû - 22:47

» Closia - Le genre
par Michel Bargoin Jeu 17 Aoû - 22:33

» Latirus amplustre (Dillwyn, 1817)
par ramses1004 Jeu 17 Aoû - 22:16

» Nebularia belcheri - Hinds, 1843
par Patrick MARTI Jeu 17 Aoû - 21:47

» Endemoconus ichinoseanus (Kuroda, 1956)
par Guy-gerard Jeu 17 Aoû - 21:32

» Corbula gibba (Olivi,1792)
par jean marc jubert Jeu 17 Aoû - 19:07

» Rocellaria dubia (Pennant,1777)
par jean marc jubert Jeu 17 Aoû - 18:17

» Antalis inaequicostata (Dautzenberg,1891)
par jean marc jubert Jeu 17 Aoû - 17:17

» Turriconus excelsus (G. B. Sowerby III, 1908)
par Hirasei Jeu 17 Aoû - 0:38

» Kurodaconus stupella (Kuroda, 1956)
par Hirasei Jeu 17 Aoû - 0:20

» Les Penicillidae : Verpa penis - (Linnaeus, 1758)
par Hirasei Mer 16 Aoû - 22:44

» Bradybaena similaris ?
par Tengu84 Mer 16 Aoû - 22:24

» Strategoconus litoglyphus f lacinulatus (Kiener, 1945)
par Guy-gerard Mer 16 Aoû - 22:22

» Mikadotrochus salmianus (Rolle, 1899)
par Celou83 Mer 16 Aoû - 21:23

» Darioconus crocatus (Lamarck, 1810)
par David Touitou Mer 16 Aoû - 21:07

» Cones vivants de Nouvelle Caledonie
par Invité Mar 15 Aoû - 16:33

» Vexillum (Costellaria) deshayesi (Reeve, 1844)
par Patrick MARTI Mar 15 Aoû - 6:27

» Darioconus omaria convolutus (G. B. Sowerby II, 1858)
par Guy-gerard Lun 14 Aoû - 19:26

» Brocante du 23 juillet à Châtillon-sur-Cluses (Haute-Savoie)
par Djall Lun 14 Aoû - 16:21

» Bullata - Le genre
par Michel Bargoin Dim 13 Aoû - 22:04

» Cylinder textile (Linnaeus, 1758)
par Guy-gerard Dim 13 Aoû - 18:43

» Bulla ampulla ???
par sylvemma Dim 13 Aoû - 11:52

» Conus textile f. verriculum (Reeve, 1843)
par David Touitou Dim 13 Aoû - 9:18

» Marginella Lamarck, 1799 - Le genre
par Michel Bargoin Sam 12 Aoû - 23:34

» Nos amis les Bernard-l'Hermite
par Djall Sam 12 Aoû - 21:28

» Gibbula pennanti - (Philippi, 1846)
par Djall Sam 12 Aoû - 13:41

» Marginella donaikeni - S.G.Veldsman,J.H.Veldsman & R.Aiken,2016
par PLF Sam 12 Aoû - 9:02

» Erronea caurica mayottensis Vachon& Verneau, 2017
par Canela Sam 12 Aoû - 0:49

» Cylinder textile f pyramidalis (Lamarck, 1810)
par Guy-gerard Ven 11 Aoû - 23:23

» Nebularia luctuosa - (Adams, 1853)
par Patrick MARTI Ven 11 Aoû - 21:08

» Vexillum (Pusia) mediomaculatum (Sowerby, 1870)
par Patrick MARTI Ven 11 Aoû - 20:41

» Vexillum (Pusia) pardale (Kuster, 1840)
par Patrick MARTI Ven 11 Aoû - 20:07

» Marginella tentoria - Lussi, 2013
par PLF Ven 11 Aoû - 19:26

» Polinices bifasciatus (Gray in Griffith & Pidgeon, 1833)
par NicoP Ven 11 Aoû - 19:21

» Marginella olivarum - S.G.Veldsman & J.H.Veldsman,2015
par PLF Ven 11 Aoû - 9:46

» Marginella stephmani - J.H.Veldsman & R.Aiken,2012
par PLF Ven 11 Aoû - 9:23

» Marginella velliesi - S.G.Veldsman & R.Aiken,2015
par PLF Ven 11 Aoû - 8:59

» Swainsonia fissurata (Lamarck, 1811)
par Patrick MARTI Jeu 10 Aoû - 23:43

» Imbricaria bicolor - (Swainson, 1824)
par Patrick MARTI Jeu 10 Aoû - 21:37

Meilleurs posteurs
Guy-gerard (9381)
 
Vinot William (8511)
 
Bernard CLAVÉ (7440)
 
Michel Bargoin (6008)
 
Thierry VULLIET (4857)
 
Rhum3389 (4383)
 
Whiteshark (4063)
 
Zonatus (3985)
 
HENRI.13090 (3823)
 
Phil-Helix (3663)
 

Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par Phil-Helix le Dim 8 Fév - 10:43

Bernard CLAVÉ a écrit:
Phil-Helix a écrit:

Bernard, où as-tu trouvé cette occurrence avec Rossmassler, 1837 comme auteur ?

http://yadda.icm.edu.pl/yadda/element/bwmeta1.element.agro-912eae93-666f-4894-97e0-0c6ccdbba2b1

D'accord, ça rien à voir avec Helix aspersa f. lutescens. En fait ici c'est un article qui traite d'Helix lutescens, une espèce valide originaire d'Europe de l'est (sud Pologne, ouest Ukraine, est Slovakie, est Hongrie, Moldavie et Roumanie).

_________________



 Une identification n'est valable que jusqu'à preuve du contraire ! Et parfois, il faut attendre mieux ..
avatar
Phil-Helix
Administrateur
Administrateur

Messages : 3663
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 48
Localisation : Nord, Houplin-Ancoisne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par Bernard CLAVÉ le Dim 8 Fév - 10:59

Sorry, "desoled".........

_________________
Je pense ce que je dis, je dis ce que je fais et je fais ce que je dis...... Et qu'importe le "Qu'en dira t'on".......      Wink
Nanard33
avatar
Bernard CLAVÉ
Modérateur
Modérateur

Messages : 7440
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 75
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par davtoucour le Sam 21 Mar - 10:24

Bonjour j'ai réussi une faible reproduction de cet escargot car j'ai perdu 95% des bébés à cause de la chaleur et d'une maintenance en intérieur! Pour éviter de tous les perdre j'ai relâche sur ma terrasse ou j'ai 2 jardinières 7 individus rescapés! Aujourd'hui j'en ai retrouvé 5 dont 2 en excellente forme avec un très beau développement! J'en suis ravi je vous envoie une photo
avatar
davtoucour
Integré
Integré

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par davtoucour le Sam 21 Mar - 10:43

le lien ne fonctionne plus pour rajouter des photos ?
avatar
davtoucour
Integré
Integré

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par Phil-Helix le Sam 21 Mar - 15:49

davtoucour a écrit:le lien ne fonctionne plus pour rajouter des photos ?

A priori c'est sans problème particulier. Je crois que tu héberges tes images chez Servimg alors comme l'interface a un peu changée :après avoir chargé ton/tes images chez l'hébergeur, sous la photo choisie, tu cliques sur le "lien direct" de ton image, tu la copies, ensuite dans ton message, tu cliques sur "insérer une image" dans la barre de taches au dessus de ton message en cours de rédaction, tu colles le "lien direct" et normalement l'image apparaîtra. 
A toi.

_________________



 Une identification n'est valable que jusqu'à preuve du contraire ! Et parfois, il faut attendre mieux ..
avatar
Phil-Helix
Administrateur
Administrateur

Messages : 3663
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 48
Localisation : Nord, Houplin-Ancoisne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par davtoucour le Dim 22 Mar - 3:08

avatar
davtoucour
Integré
Integré

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par davtoucour le Dim 22 Mar - 3:08

Merci ça remarche probablement un pti bug sur mon tel
avatar
davtoucour
Integré
Integré

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par davtoucour le Dim 22 Mar - 3:13

avatar
davtoucour
Integré
Integré

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par davtoucour le Dim 22 Mar - 3:15

[size=41]Certains ont le corps plus foncé q d'autre et les couleurs des coquilles varient aussi [/size]
avatar
davtoucour
Integré
Integré

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par davtoucour le Dim 22 Mar - 3:20

url=http://www.servimg.com/view/18365621/8][/url]
avatar
davtoucour
Integré
Integré

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par davtoucour le Dim 22 Mar - 3:21

avatar
davtoucour
Integré
Integré

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par davtoucour le Dim 22 Mar - 3:23

Voilà la petite famille j'espère q ces quelques photos vous plairont
J'en ai retrouvé 2 autres ce soir normalement je suis au complet j'en ai recueilli 7 ! 
Je me demande si ça coûte cher de faire une analyse ADN j'aimerais savoir quel gêne différé du normal pour avoir ce phénotype particulier. Faudrait déjà q j'essaye de les croiser avec des normaux pour savoir si la mutation est dominante ou récessive aussi
avatar
davtoucour
Integré
Integré

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par Ovulidae le Dim 22 Mar - 9:10

Cette forme de l'espèce H.aspersa est tout à fait intéressante. Les formes lutescens sont toujours assez rares dans la nature mais elles existent chez de nombreuses espèces y compris chez les végétaux.

Tu peux essayer de les croiser avec la forme classique (plus approprié en terme que normale) mais je te le déconseille surtout si tu souhaites perpétuer une souche la plus stable possible pour cette forme.

On voit bien qu'il existe déjà une belle homogénéité puisque sur les sept individus, malgré des différences notables très marquées au niveau de leur croissance, tous rassemblent les critères de la forme lutescens malgré de petites variations de l'ornementation tout à fait comparables avec celles observées pour la forme classique.

Cette mutation est sans doute explicable et propre à une spéciation particulière de l'endroit ou cette forme est dominante, reste à savoir si elle est aussi stable une fois extraite de son milieu d'origine. Toutefois je crois avoir compris que l'individu en question a été découvert dans le sud de la France, ce qui laisse penser qu'il existe localement quelques îlots pérennes. Cependant il convient tout de même de rester prudent dans la mesure où cette espèce est également très consommée dans l'alimentation, elle a pu parfaitement être introduite accidentellement soit par ce canal, soit avec des végétaux, jardinerie ou autre en provenance des régions d'Europe où cette forme est abondante voire dominante.
avatar
Ovulidae
Accro
Accro

Messages : 351
Date d'inscription : 26/02/2014
Localisation : Quelque part entre les plages du Thanétien et celles du Bartonien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par Phil-Helix le Dim 22 Mar - 9:54

Bravo, belle réussite ! 
Je pensais que le gène n'apparaissait que de temps en temps, mais ici la forme est stable.

_________________



 Une identification n'est valable que jusqu'à preuve du contraire ! Et parfois, il faut attendre mieux ..
avatar
Phil-Helix
Administrateur
Administrateur

Messages : 3663
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 48
Localisation : Nord, Houplin-Ancoisne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par Lumas 49 le Dim 22 Mar - 22:16

Bonsoir, on est content d'avoir des nouvelles. Dommage pour les pertes importantes, mais tu peux toujours continuer en les faisant se reproduire entre eux.
avatar
Lumas 49
Assidu
Assidu

Messages : 1199
Date d'inscription : 04/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par davtoucour le Mar 24 Mar - 0:52

je vais essayer de récupérer des phénotypes normaux adulte pour les croiser je veux vérifier si les lois de Mendel s'appliquent ici .
déjà la 1ere loi s'applique comme vous avez pu le constater ma première génération F1 est bien identique aux 2 parents
FO croisement 2 phénotypes clairs
F1 100% phenotype clairs

Pour savoir si la mutation est dominante ou récessive il faut q je croise les F1 clairs avec des classiques

F1 X classique
Si clair est dominant >> F2 100% clairs het classique
Si clair est récessif >> F2 100% classique het clair
Si clair est codominant >> F2 100% couleur intermédiaire entre le classique et le clair
Plus q a aller chercher des beaux reproducteurs la saison des amours commencent a peine ^^
avatar
davtoucour
Integré
Integré

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par davtoucour le Mar 24 Mar - 1:15

Par contre Jai pas réussi a trouver l info concernant la forme lutescens sa localisation etc. et sa répartition au sein de l'Europe? dans quel pays est elle majoritairement dominante ? De plus est ce qqn pourrait poster une photo d'un autre lutescens pour comparer avec les miens merci ca serait sympa
avatar
davtoucour
Integré
Integré

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par davtoucour le Mar 24 Mar - 1:37

Par contre je suis pas sure q ce soit la forme lutescens ... vous en êtes sure ?
avatar
davtoucour
Integré
Integré

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par davtoucour le Mar 24 Mar - 1:55

jai lu ce bulletin tres interessant, et mes escargots ressemblent plus à la photo n°19 qui correspond a l exalbida. Q en pensez vous?
 http://bionames.org/bionames-archive/issn/0300-9386/311/425.pdf


BULLETIN DU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIBE NATURELLE







3 e série, n» 448, mars-avril 1977, Zoologie 311







La variabilité de l'Escargot Petit-Gris





Hélix aspersa Miiller



par Henry CHEVALLIER
avatar
davtoucour
Integré
Integré

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par davtoucour le Mar 24 Mar - 2:03

En comparaison jai trouve cette photo dun lutescens je trouve q ca ne ressemble pas du tout aux miens

avatar
davtoucour
Integré
Integré

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par davtoucour le Mar 24 Mar - 2:30




jai plus l'impression q mes escargots pour faire simple sont une forme amélanystique de la forme type comme la photo illustrée ci dessus
On a juste a imaginer une absence de pigments noirs et on obtient ceux q j'élève a qqs motifs pres..
avatar
davtoucour
Integré
Integré

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par Ovulidae le Mar 24 Mar - 9:26

Bonjour,

Je n'ai pas effectué de comparaison particulière, mais il suffit de lire le premier paragraphe de la publication pour mettre déjà à l'aise.

Si l'on parcours le reste du texte certains passages semblent bien confirmer que l'éclaircissement ou au contraire l'assombrissement de la coquille  est étroitement lié au milieu de vie de ces animaux (p.438 par exemple). Ce fait est tout aussi valable chez d'autres espèces de Gastéropodes, du reste j'en avais fait mention au sujet de populations d'Helix lucorum dont j'avais remarqué la pigmentation était beaucoup plus foncée en milieu alpin ou préalpin des environs de Dignes les bains que dans d'autres secteurs comme dans le Var par exemple.

En fait l'aire d'extension d'Helix aspersa étant considérable, il n'est pas étonnant de trouver autant de formes et aussi diversifiées. La pigmentation des coquilles étant l'un des aspects notoire pour marquer ces différences mais on peut aussi noter des variations de taille, de forme de la coquille sans parler des individus totalement atypiques comme les formes cornucopiae ou subcornucopiae plus proche de la monstruosité que de vraies mutations. Du reste à la fin de la publication l'auteur explique parfaitement ces faits.

La forme que tu présentes est sans doute flavescens mais avec des variantes d'ornementation qui lui confère un stade presque intermédiaire avec la forme classique d'aspersa. 


Pour ma part, ça reste un sujet d'étude tout à fait passionnant, preuve que même avec une espèce aussi commune que H.aspersa il est tout à fait possible de découvrir une multitude de variantes intéressantes.
avatar
Ovulidae
Accro
Accro

Messages : 351
Date d'inscription : 26/02/2014
Localisation : Quelque part entre les plages du Thanétien et celles du Bartonien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par Ovulidae le Mar 24 Mar - 9:38

Observations et comparaisons faites, la forme exalbida paraît tout à fait correspondre à ta découverte, ce qui pourrait coller avec le fait qu'elle soit intermédiaire entre la classique et flavescens. Après l'auteur propose d'autres variétés claires, les bandes et l'ornementation semblent séparer toutes ces formes, reste à comparer... Wink
avatar
Ovulidae
Accro
Accro

Messages : 351
Date d'inscription : 26/02/2014
Localisation : Quelque part entre les plages du Thanétien et celles du Bartonien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par Guy-gerard le Mar 24 Mar - 10:13

Plutôt que de les croiser je pense que les multiplier entre eux sur sa terrasse pour observer la constance de cette forme ou un retour à la ''normale'' compte tenu du changement de biotope.......

_________________
''Point n'est besoin d' espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer''
Guillaume Ier d'Orange-Nassau.
 Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément.
avatar
Guy-gerard
Modérateur
Modérateur

Messages : 9381
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Guiscriff

http://mescoquillagesamoa.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helix aspersa f. lutescens (Cockerell)

Message par davtoucour le Mar 24 Mar - 12:32

si la mutation est bien génétique, il n y aura peu de chance pour un "retour à la normale " car les gènes clairs vont se transmettre indéfiniment et cela dépend aussi de la dominance du gène par rapport au gène normal.
ca revient a croiser des souris blanches entre elles on aura jamais de retour à la normale souris grise car les gènes sont récessif.
Vous avez vu sur une des photos jai déjà 2 escargots de la F1 qui se sont accouples dc je verrai déjà en F2 ce q ca donne mais je m attend a 100% phenotype clairs.

En effet
FO hypothese 3 possibilites soit C gène clair dominant et N gène normal pour simplifier
parents CN x CC ou CC x CC ou CN x CN ( moins probable en vue des résultats en F1 mais j'avais un nombre limite de petits dc l'échantillon est trop faible pour éliminer cette option)
les F1 pouvaient être composes de génotype CC, CN, ou NN ( mais non vérifie car il s'agit d'un escargot normal que je n'ai pas obtenu)
donc en croisant des F1 entre eux je risque d'avoir
soit 100 % phénotype clair CC
soit 1OO% phénotype clair CN
soit 75% phénotype clair (CC et CN)et 25% phénotype NN

Et dans l hypothèse ou le gène clair C est récessif aucune autre alternatives
Parents CC x CC
F1 100 % CC
dc les F2, F3 etc seront tous homozygote à 1OO% CC de phénotype clair.

au final le croisement entre F1 est intéressant si j'obtiens un phénotype normal moins probable 25% chance d'avoir NN sinon aucun intérêt si j'obtiens 100% clairs je ne serai pas plus avancé.

Le croisement avec un classique NN est davantage plus intéressant car il fixe directement les règles de dominances ou récessivité du gène clair C
2 possibilites de croisement
NN X CN ou NN x CC
1er cas NN X CN
on obtient 5O% NC et 50% NN si j'ai qu'un phénotype type classique le gène C est récessif, si jai 2 phénotypes le gène C est dominant( ou codominant selon la couleur)

2 eme cas NN X CC
encore plus simple car j obtiens 100% CN donc si le phénotype est clair le gène C est dominant si le phénotype est classique le gène C est récessif par rapport au gène N.
voila dc un peu de patience et- tout ceci sera élucidé^^
avatar
davtoucour
Integré
Integré

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum