Forum Francophone des Collectionneurs de Coquillages Actuels
Bienvenue sur le Forum francophone des Coquillages Actuels :)

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.



Pour toutes questions et remarques, merci de nous les faire parvenir à: info@forumcoquillages.com
Le Forum
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 9 Enregistrés, 0 Invisible et 22 Invités :: 2 Moteurs de recherche

bechir, Francisbertrand, Guy-gerard, momo411, Patrick MARTI, Phil-Helix, pupucenice, ramses1004, vmari

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 129 le Ven 30 Sep 2016 - 22:34
Derniers sujets
» Suppression de posts
par ramses1004 Aujourd'hui à 11:58

» Lyncina lynx (Linnaeus, 1758)
par pupucenice Aujourd'hui à 10:38

» Pleurodonte (Caracolus) excellens (Pfeiffer, 1852)
par Canela Aujourd'hui à 0:22

» Pionoconus gubernator (Hwass in Bruguière, 1792)
par Michel Bargoin Hier à 19:03

» problème avec ma javel
par sylvemma Mer 23 Mai 2018 - 8:19

» Aide en identification
par Jean-Noël Marque Mar 22 Mai 2018 - 22:32

» Janthina pallida - (Thompson, 1841)
par Francisbertrand Mar 22 Mai 2018 - 16:30

» Americoliva recourti (Petuch & Myers, 2014)
par Jacqueline D Lun 21 Mai 2018 - 3:42

» Nouveau livre sur les cônes : A TAXONOMIC ICONOGRAPHY OF LIVING CONIDAE MLRR
par Jean-Noël Marque Sam 19 Mai 2018 - 20:16

» Dauciconus (Dauciconus) norai (da Motta & Raybaudi Massilia, 1992)
par pgregoire Ven 18 Mai 2018 - 21:58

» † Cyllene desnoyersi (Basterot, 1825)
par Guy-gerard Ven 18 Mai 2018 - 14:44

» † Mitra (Pusia) cf pyramidella (Brocchi, 1814)
par Guy-gerard Ven 18 Mai 2018 - 12:56

» † Mitra cf dufresnei (Basterot, 1825)
par Guy-gerard Ven 18 Mai 2018 - 12:43

» † Cantharus (Polia) exsculptus (Dujardin, 1837)
par Guy-gerard Ven 18 Mai 2018 - 12:13

» † Pollia andrei (Basterot, 1825)
par Guy-gerard Ven 18 Mai 2018 - 12:03

» † Pollia fisheri (Benoist, 1873)
par Guy-gerard Ven 18 Mai 2018 - 11:45

» † Pollia merignacensis (Peyrot, 1924)
par Guy-gerard Ven 18 Mai 2018 - 11:38

» † Mitra basteroti (Mayer, 1891)
par Guy-gerard Ven 18 Mai 2018 - 11:04

» † Natica burdigalensis (Mayer, 1864)
par Guy-gerard Ven 18 Mai 2018 - 10:30

» Pionoconus catus fuscoolivaceus Dautzenberg, 1937)
par Canela Ven 18 Mai 2018 - 3:50

» Placostylus sp. x4
par Chris NC Ven 18 Mai 2018 - 3:41

» Perirhoe circumcincta (Deshayes, 1857) PHOTO MANQUANTE Patrick MARTI
par Patrick MARTI Jeu 17 Mai 2018 - 0:40

» Sur la grève bretonne... Retour de vide grenier (vol. 3)
par Jean-Noël Marque Mer 16 Mai 2018 - 20:03

» Textile à priori mais quelle sorte ?
par Francisbertrand Mer 16 Mai 2018 - 14:33

» archéologie - Huître à boutons ...
par GUIRLET Mar 15 Mai 2018 - 19:19

» Achatinoidea
par Mehdi Mar 15 Mai 2018 - 9:53

» Cinguloterebra cumingii - (Deshayes, 1857)
par ramses1004 Dim 13 Mai 2018 - 22:38

» Harpa crenata - Swainson, 1822
par Guy-gerard Sam 12 Mai 2018 - 23:40

» Hastula aciculina - (Lamarck, 1822)
par ramses1004 Sam 12 Mai 2018 - 23:19

» Trivia mediterranea - (Risso, 1826)
par Alain Bertrand Sam 12 Mai 2018 - 8:21

» Pseudopusula californiana - (Gray, 1827)
par ramses1004 Ven 11 Mai 2018 - 21:39

» Erato voluta (Montagu, 1803)
par ramses1004 Ven 11 Mai 2018 - 21:30

» Eratoena sulcifera - (Gray in G. B. Sowerby I, 1832)
par ramses1004 Ven 11 Mai 2018 - 21:28

» Archachatina marginata suturalis (Philippi, 1849)
par Mehdi Ven 11 Mai 2018 - 7:06

» 37ème bourse AFC Est
par Gerard PEUREUX Mer 9 Mai 2018 - 16:09

» Lautoconus ventricosus (Gmelin 1791)
par Alessandro Zanzi Mer 9 Mai 2018 - 13:27

» Muricidae Muricopsinae Homalocantha - Le genre, ses espèces, la planche
par Coquillagilles Mar 8 Mai 2018 - 21:55

» Trovaoconus venulatus (Hwass in Bruguière, 1792)
par Canela Mar 8 Mai 2018 - 13:03

» Erosaria miliaris (Gmelin, 1791)
par pupucenice Mar 8 Mai 2018 - 9:42

» Erosaria miliaris f. magistra - Melvill, 1888
par Guy-gerard Lun 7 Mai 2018 - 22:53

» Haustellum haustellum - (Linnaeus, 1758)
par Alain le Teich Dim 6 Mai 2018 - 9:36

» Eclogavena coxeni hypercallosa - Raybaudi, 1992
par Guy-gerard Sam 5 Mai 2018 - 15:51

» Exposition coquillages et minéraux à La Valette VAR
par Celou83 Ven 4 Mai 2018 - 4:05

» Unio mancus Lamarck, 1819
par Phil-Helix Mer 2 Mai 2018 - 23:15

» Anodonta anatina (Linnaeus, 1758)
par Bathollovien Mer 2 Mai 2018 - 20:21

» Leporicypraea mappa mappa (Linnaeus, 1758)
par noumea83 Mer 2 Mai 2018 - 12:23

» Subulina sp
par Chris NC Mar 1 Mai 2018 - 22:36

» Maculotriton serriale - (Deshayes, 1834)
par Guy-gerard Mar 1 Mai 2018 - 21:37

» Janthina janthina - (Linnaeus, 1758)
par Goliath83 Lun 30 Avr 2018 - 13:56

» Harmogenanina argentea (Reeve, 1852)
par vmari Dim 29 Avr 2018 - 19:49

Meilleurs posteurs
Guy-gerard (9812)
 
Vinot William (8498)
 
Bernard CLAVÉ (7416)
 
Michel Bargoin (6921)
 
Thierry VULLIET (4848)
 
Rhum3389 (4364)
 
Zonatus (4235)
 
Whiteshark (4030)
 
HENRI.13090 (3901)
 
Phil-Helix (3810)
 


Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Tchitchou44 le Mar 23 Nov 2010 - 16:29









36mm, Provenance Wallis

Voila.
Si je me suis trompé dans le nom et dans le titre hésitez pas  Wink  
Nico


Dernière édition par Tchitchou44 le Mar 23 Nov 2010 - 16:38, édité 1 fois

Tchitchou44
Assidu
Assidu

Messages : 3004
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Guy-gerard le Mar 23 Nov 2010 - 16:37

Yes Man! Mais Hwass in Bruguière 1792! je ne connais pas d' ID avec Hwass tout court!
avatar
Guy-gerard
Modérateur
Modérateur

Messages : 9812
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Guiscriff

http://mescoquillagesamoa.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Tchitchou44 le Mar 23 Nov 2010 - 16:41

Ok je modifie.
J'avais trouvé seulement avec Hwass ici:
http://www.coneshell.net/pages/c_catus.htm

Mais en regardant la biblio en bas, il y a bien Bruguière aussi Wink

Tchitchou44
Assidu
Assidu

Messages : 3004
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Gilbert Jaux le Mar 23 Nov 2010 - 16:50

Petite la petite histoire explication sur le nom de l'auteur:

Bruguière a été le premier à décrire la coquille mais sans le publier, son ami Hwass (danois je crois ? ) vivant à Paris à repris les écrits de Bruguière, celui-ci étant mort en voyage d'exploration pour les publier. Donc on ne dissocie pas les 2 noms.
D'ailleurs pour les cônes on trouve toujours ces 2 noms associés
avatar
Gilbert Jaux
Assidu
Assidu

Messages : 2413
Date d'inscription : 02/03/2010
Age : 71
Localisation : Ile de France/Grèce

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Tchitchou44 le Mar 23 Nov 2010 - 17:34

Ok merci pour ces précisions.

Tchitchou44
Assidu
Assidu

Messages : 3004
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Zonatus le Mar 23 Nov 2010 - 17:39

En fait, ce cône comme beaucoup d'autres a été décrit dans l'ouvrage :

Bruguiere, J.G., 1792. Encyclopedie methodique, Histoire naturelle des Vers,
Vol. 1 (1792)

L'encyclopédie a été signée par Bruguière, mais c'est Hwass (qui est bien danois) qui avait écrit la partie Conidae (et sans doute bien plus). C'est donc une façon de citer les deux auteurs.

Pour ceux que ça amuse l'Encyclopédie est en version complète sur Google Books : la description de Conus catus est page 707.
avatar
Zonatus
Administrateur
Administrateur

Messages : 4235
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Lyon

http://www.zonatus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Gilbert Jaux le Mar 23 Nov 2010 - 18:12

Merci pour tes compléments d'info très complets Laughing l'ami Bruno
avatar
Gilbert Jaux
Assidu
Assidu

Messages : 2413
Date d'inscription : 02/03/2010
Age : 71
Localisation : Ile de France/Grèce

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Thierry VULLIET le Mer 23 Fév 2011 - 5:14

voici un catus d une couleur tres particuliere, il provient d une tt petite zone de pêche sur la Sun shine coast en Australie.
Nous pensons, pour en avoir trouve un autre qu il peut s'agir d une petite colonie car cette variation de couleur n est semble t il pas courante pour l espece





_________________

The cure for anything is salt water - sweat, tears, or the sea.


~ Isak Dinesen
avatar
Thierry VULLIET
Expert

Messages : 4848
Date d'inscription : 28/02/2010
Age : 58
Localisation : Australie

http://thelsica.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Tchitchou44 le Mer 23 Fév 2011 - 9:23

Sympathique en effet.

D'autre personne ont des photos de spécimen. Que je compare un peu au miens. Il y a beaucoup de patron de coloration chez cette espèce ou pas?

Tchitchou44
Assidu
Assidu

Messages : 3004
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

deux Catus

Message par Dam's le Mer 23 Fév 2011 - 9:39



Catus Rubrapapillosa 41 mm.






Catus du Zanzibar 28 mm.
avatar
Dam's
Assidu
Assidu

Messages : 1804
Date d'inscription : 25/01/2011
Age : 35
Localisation : Tahiti, Punaauia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Marie66 le Mer 23 Fév 2011 - 11:27

On trouve, aussi, aux Marquises une forme très foncée comme celle de Thierry.
avatar
Marie66
Assidu
Assidu

Messages : 694
Date d'inscription : 09/04/2010
Age : 52
Localisation : Bouches du Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Omaria le Sam 30 Avr 2011 - 19:24

En voici un autre, Hawaii, Makaha, 24,90 mm

Il existe une autre variation au test lisse forme fuscoolivaceus,Dautzenberg,1937 à vérifier :study:
avatar
Omaria
Expert

Messages : 1642
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 59
Localisation : champigny sur marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Tchitchou44 le Sam 30 Avr 2011 - 22:43

Il est magnifique

Tchitchou44
Assidu
Assidu

Messages : 3004
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Thierry VULLIET le Lun 2 Mai 2011 - 8:49

voila la forme noir de Mooloolaba , Australie


_________________

The cure for anything is salt water - sweat, tears, or the sea.


~ Isak Dinesen
avatar
Thierry VULLIET
Expert

Messages : 4848
Date d'inscription : 28/02/2010
Age : 58
Localisation : Australie

http://thelsica.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Tchitchou44 le Lun 2 Mai 2011 - 12:31

Heu ben même commentaire que pour les chaldaeus, magnifique et pas de cicatrice. j'adore

Tchitchou44
Assidu
Assidu

Messages : 3004
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Gauguini le Lun 30 Mai 2011 - 16:30

D'autres catus fonces de Mooloolaba...ils sont tous trouves au meme endroit, probablement remonte par les crabes qui apprecient aussi leur coquilles...

avatar
Gauguini
Accro
Accro

Messages : 267
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 41
Localisation : Montpellier, France

http://www.ibmm.univ-montp1.fr/?Analyse-Biomolecules,290#ecologi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Marmotta74 le Mer 1 Juin 2011 - 17:46

magnifiques ces couleurs!
voici les miens de Tahiti (1974)
avatar
Marmotta74
Assidu
Assidu

Messages : 546
Date d'inscription : 08/02/2011
Age : 60
Localisation : Haute Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Black Conus catus de Mooloolaba vivant!!!

Message par Gauguini le Ven 28 Oct 2011 - 13:37

ARGGGGGGGGGHHHHHHHHHHHHHH!

Ca y est, apres plus d'un an et demi de recherche acharnee, une quarantaine de coquilles trouvees vides, voila enfin l'animal vivant cheers ! Merci a mon frangin qui l'a trouve a maree basse expose au milieu des rochers. Pendant le transport, il a regurgite une blennie a peu pres une fois et demi sa taille. Cela peut expliquer sa presence "a decouvert" en pleine journee.... :?:









Pour ceux qui ont lu le dernier TCC, Thierry, Remy, mon frangin et moi meme avions parle de ces "black" Conus de Mooloolaba, mais malgre plusieurs "fresh dead", aucun animal vivant n'avait ete trouve. Doublement content puisque je vais pouvoir prelever le venin de cet individu, et le comparer avec celui de ses congeneres trouves sur la barriere de corail...c'est pratiquement aussi efficace que l'ADN pour determiner les especes entre elles...reponse bientot!
avatar
Gauguini
Accro
Accro

Messages : 267
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 41
Localisation : Montpellier, France

http://www.ibmm.univ-montp1.fr/?Analyse-Biomolecules,290#ecologi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Thierry VULLIET le Ven 28 Oct 2011 - 18:57

felicitation,,,,,,enfin un de trouve et super joli en plus......bravo.....

il va avoir droit a l aquarium V.I.P. celui la.......LOL
je voulais dire V.I.C.

_________________

The cure for anything is salt water - sweat, tears, or the sea.


~ Isak Dinesen
avatar
Thierry VULLIET
Expert

Messages : 4848
Date d'inscription : 28/02/2010
Age : 58
Localisation : Australie

http://thelsica.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Canela le Ven 28 Oct 2011 - 21:30

Une question Gauguini :j'ai lu quelque part ,que un des mystères des venins de cônes était le fait que dans deux populations d'une même espèce des compositions différentes .Merci donc de m'éclairer un peu .
Toujours les mêmes molécules en % variables ou au contraire, une formule toujours équilibrée au sein d'une même espèce .N'hésites pas à me donner liens pour lectures ,chimie des toxiques m'interpelle ...
avatar
Canela
Modérateur
Modérateur

Messages : 2639
Date d'inscription : 24/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Tchitchou44 le Ven 28 Oct 2011 - 23:36

Superbe.
Une question: Comment peuvent t'ils rentrer une bestiole plus grande qu'eux? Autant la bête peu être "élastique", autant la coquille et l'ouverture ne bouge pas.... Surtout pour un petit cône comme celui là. Les géophagus ont une ouverture beaucoup plus large proportionnellement à leur taille nan???
Là pour le catus j'ai du mal à m'imaginer..

Tchitchou44
Assidu
Assidu

Messages : 3004
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Camille59 le Sam 29 Oct 2011 - 0:04

Tu as raison Tchitchou44, c'est une question que je me pose également, c'est un sacré mystère, comment font ils pour manger plus gros qu'eux !!
comme dit le proverbe, c'est pas une petite bête qui va manger une grosse, eh ben la c'est le proverbe qui est contesté !!
Camille
avatar
Camille59
Accro
Accro

Messages : 209
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 24
Localisation : Nord - 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Gauguini le Sam 29 Oct 2011 - 5:16

Voila plein de questions auxquelles je vais essayer de repondre...attention, c'est parti:

- Yes Thierry, tu penses bien que celui la, il va avoir droit a un traitement de choix :D :D :D

- Canela: sujet assez complique...ok, les variations de la composition de venin entre les especes est assez bien etablie (variations interspecifiques). En general, pour les cones, on observe pas plus de 5% de toxines communes entre especes meme tres proche phylogenetiquement. De plus, ces variations s'expliquent relativement simplement par le fait que chaque espece possede une information genetique differente (genome), donc des produits (proteines, peptides et donc toxines) differents;
Soit, mais on observe egalement de fortes variations entre individus au sein d'une meme espece (variations intraspecifiques). Dans ce cas, on mesure plutot des proportions de toxines differentes, mais egalement des compositions differentes (comme entre des especes differentes). Parfois de l'ordre de 50% ou moins de toxines en commun entre deux individus d'une meme espece, ce qui reste quand meme bien superieur aux 5% interspecifiques. Comment expliquer cela? Certains avancent que le regime alimentaire, le sexe, le lieu geographique, la saison...etc peuvent influencer la production de telle ou telle toxine. Au final, il semble que les individus d'une meme espece produiront toujours des toxines "types" ("fingerprint") qui permettent d'identifier clairement cette espece.

- Pour Nico et Camille, qu'un piscivore avale une proie plus grande qu'elle est relativement commun. Mais a partir d'une fois et demi la taille de la coquille, ca devient serieux, et bien souvent ils ont eu plus grands yeux que grand ventre, et finissent par recracher le poisson...cependant, ils peuvent avaler ces grosses proies en les "pliant" en deux dans leur rostrum. Ensuite, les proies sont "predigerees" dans ce rostrum et le "jus" aspire" par le proboscis et finalement avale dans l'estomac. Les petites proies elles passent directement dans l'estomac par le proboscis.
Dans mon aquarium, un petit catus (1.5 cm), apparement tres affame (!), avait harponne une enorme blennie de 12 cm!!! Il a bien essayer de se dilater le rostrum pendant une demi heure, mais il n'est bien sur jamais parvenu a avaler ce monstre...

- Vincent, les venins sont en effet specifiques d'une espece donnee, et peuvent donc etre utilises en taxonomie. Cette technique est bien superieure a l'analyse des radulas, et a mon avis perso, quasi aussi definitive que l'ADN. Les radulas sont en effet plus specifiques du regime alimentaire que de l'espece. Par exemple, je defie qui que ce soit de distinguer le harpon d'un striatus de celui d'un gubernator, gauguini, magus voir meme catus! Ils ont tous la meme radula en forme de mini harpon specifique des piscivores de cette clade. Par contre tous les piscivores n'ont pas les meme radula...celle du geo par exemple est plus proche des mallacophages (longue et fine, ressemble plus a une aiguille qu'a un harpon). Tenorio et Tucker ont publie leur classification de Conidae en illustrant les radulas de plusieurs especes. Si tu regardes attentivement les planches, tu verras que beaucoup sont differentes certes, mais beaucoup sont egalement TRES semblables...

Voila, bah j'y suis arrive finalement!
avatar
Gauguini
Accro
Accro

Messages : 267
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 41
Localisation : Montpellier, France

http://www.ibmm.univ-montp1.fr/?Analyse-Biomolecules,290#ecologi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Zonatus le Sam 29 Oct 2011 - 10:43

Merci pour toutes ces infos, c'est vraiment un sujet passionnant.

Une dernière question : s'il est piscivore, faut-il considérer Conus catus comme dangereux pour l'homme ? J'avoue que je ne me suis jamais méfié de cette petite espèce.
avatar
Zonatus
Administrateur
Administrateur

Messages : 4235
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Lyon

http://www.zonatus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Tchitchou44 le Sam 29 Oct 2011 - 12:27

Merci pour toute ses précisions

Tchitchou44
Assidu
Assidu

Messages : 3004
Date d'inscription : 22/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionoconus catus (Hwass in Bruguière, 1792)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum