Forum Francophone des Coquillages Actuels
Bienvenue sur le Forum des Coquillages Actuels.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.



Pour toutes questions et remarques, merci de nous les faire parvenir à: info@forumcoquillages.com
Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Derniers sujets
Maculifera ou Eglantina???Aujourd'hui à 0:39JFMEtiqueté Placostylus abbreviatus et ???Hier à 23:32Phil-HelixMoins de 30 mmHier à 22:33tino1966Massylaea vermiculata (O.F. Müller, 1774) Hier à 21:58Michel BargoinCalliostoma sp.Hier à 21:29Marc MConus (Cylinder) retifer Menke, 1829Hier à 20:59ramses1004Histrio certainement, mais F. Westralis (Iredale 1935)?Hier à 17:58tino1966Conus (Tesselliconus) eburneus Hwass in Bruguière, 1792Hier à 11:06Marc MConus du Senegal ?? 5Hier à 0:38JFMConus (Lautoconus) hybridus Kiener, 1847Hier à 0:37JFMConus du Senegal ?? 7Hier à 0:36JFMConus du Senegal ?? 6Hier à 0:35JFMCoquille à identifierMer 20 Mar 2019 - 19:46Guy83Tutufa tenuigranosa - (E. A. Smith, 1914)Mer 20 Mar 2019 - 18:55Patrick MARTITurritella exoleta - (Linnaeus, 1758) Mer 20 Mar 2019 - 18:40Patrick MARTIConus (Lautoconus ) senegalensis Gulden, Moolenbeek & Goud, 2017Mer 20 Mar 2019 - 16:35Alex.trePlicopurpura patula - (Linnaeus, 1758)Mer 20 Mar 2019 - 11:39vmariHastulopsis conspersa à confirmerMer 20 Mar 2019 - 2:31Bip-BipConus (Lautoconus) guinaicus Hwass in Bruguière, 1792 Mer 20 Mar 2019 - 0:14JFMConasprella (Ximeniconus) pusio (Hwass in Bruguière, 1792)Mar 19 Mar 2019 - 22:38Celou83Chloraea fibula (Broderip in Reeve, 1842)Mar 19 Mar 2019 - 19:23Michel BargoinConus (Darioconus) auratinus da Motta, 1982Mar 19 Mar 2019 - 19:11gdg2158Myurella affinis (J.E. Gray, 1834) de HawaiiMar 19 Mar 2019 - 18:20Bip-Bip Pascula ozenneana (Crosse, 1861)Mar 19 Mar 2019 - 18:18Bip-BipGyrineum gyrinum - (Linnaeus, 1758)Mar 19 Mar 2019 - 17:24Marc M
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 36 utilisateurs en ligne :: 8 Enregistrés, 0 Invisible et 28 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Alex.tre, DENIS PERRY, Eldar14, Henri17, jean jacques perdreau, Jean-Michel, med.tn, pupucenice

Meilleurs posteurs
Guy-gerard (10104)
10104 Messages - 17%
8479 Messages - 14%
7556 Messages - 13%
7396 Messages - 13%
4837 Messages - 8%
Rhum3389 (4359)
4359 Messages - 7%
Zonatus (4348)
4348 Messages - 7%
HENRI.13090 (4021)
4021 Messages - 7%
Whiteshark (4010)
4010 Messages - 7%
3903 Messages - 7%
Les posteurs les plus actifs du mois
53 Messages - 16%
41 Messages - 13%
39 Messages - 12%
32 Messages - 10%
29 Messages - 9%
28 Messages - 9%
27 Messages - 8%
25 Messages - 8%
25 Messages - 8%
23 Messages - 7%
Partagez
Aller en bas
Bathollovien
Bathollovien
Accro
Accro
Messages : 273
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 22
Localisation : Paris

Les paramètres d'épaississement de la coquille - Bivalves

le Lun 5 Jan 2015 - 10:56
Bonjour,

Quels sont les paramètres qui peuvent influencer l'épaisseur de la coquille outre les différents stades ontogéniques ?
La quantité de CaCO3 je suppose ? 
La température/courant ?


Dans le cas d'un bivalve fouisseur qui vit aussi bien en mer dans les sédiments/vase, dans le sable du médiolittoral et base de l'infralittoral mais aussi dans les millieux estuairiens : est-il possible que les paramètres influencent l'épaississement de la coquille et engendre alors une coquille d'épaisseur différenciée en focntion de son milieu d'habitat ? Et si oui, à quel point ?

_________________
Archéomalacologiquement


Quentin
Guy-gerard
Guy-gerard
Modérateur
Modérateur
Messages : 10104
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Guiscriff
http://mescoquillagesamoa.free.fr/

Re: Les paramètres d'épaississement de la coquille - Bivalves

le Lun 5 Jan 2015 - 11:06
ca c' est une question pour les chercheurs scientifiques (trouveurs?) du MNHN pas pour les pov' z'amateurs/collectionneurs que nous sommes....

_________________
''Point n'est besoin d' espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer''
Guillaume Ier d'Orange-Nassau.
 Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément.
Bathollovien
Bathollovien
Accro
Accro
Messages : 273
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 22
Localisation : Paris

Re: Les paramètres d'épaississement de la coquille - Bivalves

le Lun 5 Jan 2015 - 11:46
GG, pour des "pov' z'amateurs/collectionneurs" je trouve que de nombreux membres sont des amateurs éclairés et très avertis sur le forum !

_________________
Archéomalacologiquement


Quentin
avatar
Kaikea
Accro
Accro
Messages : 294
Date d'inscription : 27/04/2011
Age : 59
Localisation : ILES MARQUISES

Re: Les paramètres d'épaississement de la coquille - Bivalves

le Dim 11 Jan 2015 - 9:09
Si on prend comme exemple Pinctada magaritiferala nacre perlière, en Polynésie si on la collecte en milieu naturel dans iles Gambiers, Tuamotus etc, la coquille sera lourde épaisse et de grande taille.

Le milieu étant propice à un développement optimal, chaleur (mais pas trop), courant, nourriture et peu de prédateur.


La même espèce aux Marquises sera plus petite de coloration différente et surtout ce qui t'intéresse, beaucoup moins épaisse.
voir fine.

Elle résiste à une température élevé 40° dans les flaques intertidales chose totalement improbable dans les autres archipels, si tu mets une nacre des Tuamotus en plein soleil par cette chaleur elle meurt dans la demi heure qui suit.

Le milieu aux Marquises est pourtant très très riche en nourriture avec fort courant et o2 ...
Mais la grande différence c'est la prédation !!! 
Dans un environnement avec énormément de prédateurs elle est obligée de bien se cacher pour survivre ce qui limite sont développement.
Donc je pense que tu peux prendre sérieusement en compte l'effort de prédation du milieu comme un facteur d’épaississement de la coquille !
Voilà j'espère que cette constations répond un peu à ta question.
Michel Bargoin
Michel Bargoin
Administrateur
Administrateur
Messages : 7556
Date d'inscription : 01/09/2011
Age : 67
Localisation : Cergy - Val d'Oise

Re: Les paramètres d'épaississement de la coquille - Bivalves

le Dim 11 Jan 2015 - 12:25
Très intéressant,
Intuitivement, j'aurais dit le contraire comme quoi, rien ne vaut l'observation sur le terrain.
J'aurais dit plus il y a de prédateurs plus je me protège avec une coquille de grande taille et épaisse ou au pire petite pour mieux me cacher et très épaisse pour résister aux coups de dents.

Bon c'est le contraire ... Merci

_________________
«  Nous voulons des emplois fictifs et des logements de fonction»
Bathollovien
Bathollovien
Accro
Accro
Messages : 273
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 22
Localisation : Paris

Re: Les paramètres d'épaississement de la coquille - Bivalves

le Dim 11 Jan 2015 - 12:42
J'ai sollicité l'avis d'un ami biologiste marin qui bosse dans une station marine de la côte et d'après l'épaississement différencié de la coquille n'est pas lié au milieu et ne peut être que liée à une pathologie/pb génétique. 

Kaikea, je te remercie pour ton intervention, dans mon questionnement je n'avais pas du tout pris en compte le problème de prédation et de faculté adaptative à celle là qui peut rentrer en ligne de mire. 
Or, comme tu le soulignes habillement le potentiel de prédateur peu dépendre du milieu en partciluer dans le cas d'une espèce qui vit aussi bien en littoral qu'en estuaire.

_________________
Archéomalacologiquement


Quentin
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum